Les Champions ratent leur chance

Le retour à la maison des Champions d'Ottawa ne se passe pas trop en douceur. (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le retour à la maison des Champions d'Ottawa ne se passe pas trop en douceur.

Ils ont encaissé un deuxième revers de suite au parc Raymond Chabot Grant Thornton mercredi sur l'heure du midi alors que les RailCats de Gary Southshore ont pris leur mesure 6-4 devant 1347 amateurs, majoritairement des jeunes qui faisaient l'école buissonnière - dans le cadre de sorties organisées par leurs écoles, évidemment.

Leur partant Andrew Werner a connu des difficultés en début de match, laissant les visiteurs prendre les devants 5-0. Les locaux ont bien tenté une remontée avec l'aide de deux poussées de deux points en quatrième et septième manches, mais leur attaque a aussi manqué d'opportunisme, laissant 11 coureurs sur les buts.

«C'est un match différent si on obtient un coup sûr opportun lors des septième, huitième et neuvième manches. Mais on ne l'a pas obtenu avec les buts remplis deux fois», pestait le gérant Hal Lanier après le match.

Le premier but Jon Talley a frappé une longue balle lors de la neuvième reprise avec des coureurs aux premier et deuxième coussins, mais elle a été captée à la piste d'avertissement, ce qui a étouffé la dernière menace des locaux.

Talley frappe pour une moyenne de seulement ,196 depuis le début de la campagne. Le frappeur désigné Mark Schwartz a aussi une moyenne sous la ligne de Mendoza (,163). Sébastien Boucher, champion frappeur en titre de la Can-Am, mène la ligue pour les buts sur balles, mais sa moyenne s'élève à seulement ,216.

On peut présumer que Lanier visait ces cogneurs assez expérimentés quand il a mentionné que «nous avons des gars qui peuvent frapper mieux que ce qu'ils montrent présentement, ils en arrachent et nous avons besoin qu'ils se mettent à s'élancer comme ils en sont capables».

Les Champions poursuivront ce séjour à domicile jeudi soir (19h), toujours contre les RailCats. Gary, en Indiana, étant la ville natale de la famille Jackson, ce sera la soirée Michael Jackson au stade. Samedi pour une visite de Sussex County, le club recevra les équipes de Baseball Outaouais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer