Un nouveau nom pour le stade d'Ottawa

Le cabinet comptable bien connu dans la région... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Le cabinet comptable bien connu dans la région prêtera son nom au stade du chemin Coventry, connu à l'origine comme le parc JetForm.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

L'Abri fiscal? Le Parc des comptables? Le Parc RCGT?

Il était trop tôt, jeudi, pour dire quel surnom collera au parc Raymond Chabot Grant Thornton, nouveau nom affublé au stade du chemin Coventry qui sera le domicile des Champions d'Ottawa lors de leur saison inaugurale dans la Ligue Can-Am.

Ce qu'on sait, c'est que la vente des droits de dénomination pour l'ancien parc JetForm, du temps des débuts des Lynx d'Ottawa dans la Ligue internationale en 1992, permettra à la nouvelle équipe de mieux boucler son budget d'entrée de jeu, et de gagner en crédibilité dans la communauté des affaires en s'associant à un cabinet comptable réputé à travers le pays.

L'entente est valable pour trois ans et la compagnie, qui a des bureaux autant à Ottawa qu'à Gatineau, investira plus de 500 000 $ dans cette troisième tentative pour établir le baseball professionnel dans la capitale nationale, après les Lynx et les Rapidz, aussi de la Ligue Can-Am.

«Les morceaux tombent en place et ceci en est un gros, affirmait jeudi le commissaire de la ligue et propriétaire majoritaire des Champions, Miles Wolff. J'imagine que les gens vont l'appeler le parc RCGT, mais pour nous, l'important, c'est d'avoir un partenaire de ce calibre.»

Les revenus de cette entente ne seront pas partagés avec la Ville d'Ottawa, propriétaire du stade, selon les termes du bail de l'équipe, qui comporte un investissement de 2 millions $ de la municipalité pour remettre l'amphithéâtre en état de recevoir les amateurs.

«Nous devons partager avec la Ville si on atteint un certain point, duquel on se rapproche, mais on n'y est pas encore. Peut-être après les trois premières années de l'entente, a indiqué Wolff. Ce qui est certain, c'est que cet investissement va aider l'équipe à s'établir. Financièrement, c'est énorme d'avoir ça pour trois ans. On ne bouclera peut-être pas notre budget dès la première année parce qu'il y a beaucoup de choses à acheter, de l'équipement, des ordinateurs, etc., mais ça va aider beaucoup à tendre vers cela.»

Visibilité

Chef de file dans le domaine de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d'entreprises et de l'insolvabilité, la société Raymond Chabot Grant Thompson, fondée en 1948, cherchait un moyen de se faire connaître un peu mieux à Ottawa. En ce sens, mettre son nom bien en vue sur le stade voisin du Queensway, près du chemin Vanier, représente un bon coup de marketing pour elle.

«C'est un partenariat important pour nous, c'est une très bonne chose. Je blague souvent qu'au Québec, toutes les villes ont leur église, leur Tim Horton et leur bureau de Raymond Chabot Grant Thornton. Mais à Ottawa, malgré notre présence depuis 35 ans, notre nom n'est pas tellement connu. Notre partenariat avec les Champions, ça va vraiment faire (de la compagnie) un nom qui va être associé à la communauté et à un organisme de haut calibre», a confié le vice-président des régions d'Ottawa et de l'Outaouais de la compagnie, Jean Schnob, un ancien joueur des Festivals/Olympiques de Hull.

Ce dernier estimait que les Champions représentaient une valeur sûre avec laquelle s'associer en raison notamment de la crédibilité que leur donne l'acquisition du voltigeur Sébastien Boucher, ancien des Capitales de Québec qui est originaire d'Ottawa. L'équipe a aussi négocié des ententes de partenariat avec des compagnies comme le Groupe Sportscene (La Cage aux Sports), la Sam Bat Corporation, Kichesippi Beer Company, Clocktower Brewpub et Gabriel Pizza.

La nouvelle formation disputera son premier match au parc Raymond Chabot Grant Thornton le 22 mai prochain en recevant les County Miners de Sussex. Son premier camp d'entraînement sous la direction du gérant Hal Lanier s'ouvrira le 10 mai, a indiqué Miles Wolff.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer