Les Champions présentent leur nouveau gérant

Les Champions ont fait d'Hal Lanier leur gérant.... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Les Champions ont fait d'Hal Lanier leur gérant. Sébastien Boucher, quant à lui, sera le joueur/entraîneur.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ils formeront l'une des deux équipes d'expansion de la Ligue de baseball indépendante Can-Am la saison prochaine, mais les Champions d'Ottawa comptent faire honneur à leur nom dans les plus brefs délais.

Hier, la direction de l'équipe a dévoilé l'identité du premier gérant de son histoire en plus de confirmer la mise sous contrat de son premier joueur. Hal Lanier et Sébastien Boucher remplissent tous les deux le profil désiré pour relancer le baseball à Ottawa. Les deux sont des champions. Le premier possède une bague des Séries mondiales alors qu'il était entraîneur au troisième but des Cards de Saint-Louis en 1982. En plus d'être un joueur local vedette, le second a été champion de la Cam-Am pendant cinq saisons consécutives avec les Capitales de Québec.

«Nous voulons que le baseball fonctionne à Ottawa pendant une longue période et nous voulons bien faire les choses», a d'abord signalé Miles Wolff, actionnaire majoritaire des Champions en plus d'être le commissaire de la Can-Am.

L'homme de baseball a fait une entrée fracassante en présentant Lanier et Boucher aux médias locaux hier.

«Hal a gagné à tous les niveaux. Dans les Ligues majeures, au niveau AAA, A et dans le baseball indépendant. Quant à Sébastien, il a probablement été le meilleur joueur de notre ligue la saison dernière», a-t-il ajouté.

Un CV bien rempli

Lanier, un Américain âgé de 72 ans, n'est pas le dernier venu dans le monde du baseball. Il a gravité autour du sport toute sa vie. Son père, Max, a été un lanceur étoile pendant 14 ans dans les Ligues majeures. Entre 1964 et 1973, Hal Lanier a disputé près de 1200 matches comme joueur d'avant-champ avec les Giants de San Francisco et les Yankees de New York.

Après sa carrière de joueur, il a été entraîneur avec les Cards de Saint-Louis avant de devenir gérant des Astros de Houston de 1986 à 1988. En 1986, il a d'ailleurs été élu gérant de l'année dans la Ligue nationale après avoir mené les Astros au championnat de leur division. Il a ensuite roulé sa bosse dans les ligues mineures où ses équipes ont toujours été très compétitives.

À Winnipeg, ville d'origine de son épouse et de sa fille, il a passé 10 saisons à la barre des Goldeyes. Son club s'est taillé une place dans les séries de la Northern League à huit reprises. Son dernier championnat remonte à 2008 dans la Ligue Cam-Am. Il dirigeait alors les SkyHawks de Sussex. Même s'il était bien à la retraite chez lui en Floride depuis trois ans, Lanier ne pouvait résister l'offre de son ami Miles Wolff.

«Ce sera ma 17e saison dans le baseball indépendant. Le défi sera intéressant, car nous aurons à bâtir l'équipe à partir de rien, mais j'ai relevé ce défi à mes deux dernières saisons. Nick Delmonte sera notre directeur du personnel avec les Champions. Nous avons passé 16 ans à construire des équipes gagnantes ensemble. Nous avons de bons contacts dans le domaine du baseball. Je réside maintenant en Floride. J'assiste régulièrement aux camps des ligues mineures. Nous connaissons déjà plusieurs bons joueurs autonomes», a raconté celui qui visera une place dans les séries éliminatoires dès l'an prochain.

Hal Lanier admet toutefois qu'il a du sérieux travail à faire d'ici l'ouverture de la saison le 22 mai. «Les lanceurs seront les plus difficiles à trouver. Par contre, nous avons une belle carte dans notre manche avec Sébastien Boucher. Il a connu une carrière exceptionnelle. Il sera un élément important de notre club. C'est un joueur local qui pourra peut-être attirer des joueurs que je ne connais pas.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer