Les Giants s'emparent des commandes

Gregor Blanco et ses coéquipiers célébrant leur victoire... (Associated Press)

Agrandir

Gregor Blanco et ses coéquipiers célébrant leur victoire de 5-4 face aux Cards de Saint-Louis, hier, lors du troisième duel de champtionnat.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
SAN FRANCISCO

Brandon Crawford a marqué sur une erreur de la relève des Cards en 10e et les Giants de San Francisco ont battu St. Louis 5-4, mardi, prenant ainsi l'avance 2 à 1 dans la série de championnat de la Nationale.

Crawford a amorcé la demi-manche en soutirant un but sur balles face à Randy Choate. Juan Perez a enchaîné avec un simple au champ gauche, puis Choate a relayé hors cible au premier but sur l'amorti de Gregor Blanco, permettant à Crawford de croiser le marbre.

«Ce n'est jamais facile avec nous, a dit le gérant des Giants, Bruce Bochy. Nous avons peut-être été un peu chanceux quand Perez a obtenu son coup sûr, après avoir raté des amortis, mais la touche de Blanco était parfaite. Sa vitesse et l'exécution de l'amorti ont mis de la pression sur le jeu.»

«C'est le genre de situation dont vous rêvez quand vous êtes petit, à part de frapper un circuit victorieux, a confié Choate. Être au monticule dans un match comme ça, avec la foule hostile à l'étranger, c'est le genre de défi que je recherche. C'est l'une des raisons qui vous font aimer jouer. Et c'est pour ça que c'est encore plus décevant, que la balle m'ait échappé comme ça.»

Le quatrième match aura lieu mercredi soir, encore une fois au AT & T Park.

«Ce n'est pas de la faute à Randy, a dit le joueur de deuxième coussin Kolten Wong, qui couvrait le premier but sur le jeu décisif. Un match peut prendre une tournure complètement folle. Ça fait partie du baseball. Il peut y avoir un côté fabuleux et un côté affreux. Nous avons été du mauvais côté cette fois-ci.»

Les Giants ont marqué quatre fois en première manche, grâce notamment au double de trois points de Travis Ishikawa. Les Cards ont toutefois grugé l'avance peu à peu, de la quatrième à la septième.

Wong a sonné la charge avec un triple de deux points en quatrième; Jhonny Peralta a cogné un simple opportun deux manches plus tard, puis la recrue Randal Grichuk a créé l'impasse avec son deuxième circuit en séries.

À son premier départ en carrière au-delà du premier tour des séries, Tim Hudson a permis quatre points et sept coups sûrs en six manches et un tiers. Il n'a pas alloué de but sur balles et a retiré cinq frappeurs au bâton.

Chez les Cardinals, John Lackey a donné quatre points et cinq coups sûrs en six manches. Après une première manche pénible, il a permis un seul coup sûr au fil des cinq manches suivantes.

Les Giants sont en quête d'un troisième titre de la Série mondiale en cinq ans. Ils ont triomphé en 2010 et en 2012, face aux Rangers et aux Tigers.

Dans l'autre duel de championnat, les Royals de Kansas City menaient 2-1 contre les Orioles de Baltimore en huitième manche hier soir au moment de mettre sous presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer