Le Canada sera privé de Raonic à la Coupe Davis

Milos Raonic est encore ennuyé par les effets des... (Alex Brandon, Archives AP)

Agrandir

Milos Raonic est encore ennuyé par les effets des crampes dont il a souffert aux Internationaux des États-Unis.

Alex Brandon, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Le Canada sera privé de son as Milos Raonic pour sa rencontre de barrage de la Coupe Davis contre le Chili la semaine prochaine à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Vasek Pospisil, le vétéran spécialiste du double Daniel Nestor, la jeune vedette montante Denis Shapovalov et Frank Dancevic auront le défi de représenter le Canada pour cette confrontation disputée sur le terrain intérieur du Scotiabank Centre, du 16 au 18 septembre.

Tennis Canada a précisé que Raonic, le meilleur joueur de simple au pays, s'est désisté parce qu'il est «encore ennuyé par les effets des crampes dont il a souffert au deuxième tour des Internationaux des États-Unis, la semaine dernière.»

Raonic, finaliste à Wimbledon plus tôt cette année, s'est incliné face à l'Américain Ryan Harrison, expliquant après son match que les crampes l'avaient tellement diminué qu'il avait de la difficulté à bien tenir sa raquette.

L'Ontarien, qui a toujours considéré la Coupe Davis comme une priorité, a confié qu'il a pris cette décision à regret.

«Après les crampes qui m'ont affligé aux Internationaux des États-Unis la semaine dernière, je dois me soumettre à plusieurs examens physiques et poursuivre ma récupération.»

Le Canada occupe le 12e rang au classement de la Coupe Davis tandis que le Chili est 23e. Ce sera la neuvième confrontation entre les deux pays, chacun ayant remporté quatre victoires. Le Canada doit triompher pour demeurer au sein du Groupe mondial en 2017. Une défaite reléguerait l'équipe dans le groupe I de la zone des Amériques pour la première fois depuis 2011.

L'équipe chilienne sera représentée par Christian Garin, Nicolas Jarry, Gonzalo Lama et Hans Podlipnik-Castillo.

«Le Chili a de jeunes joueurs talentueux et connaît une belle séquence depuis deux ans à la Coupe Davis, a commenté le capitaine Martin Laurendeau. Nous misons sur une équipe aguerrie qui ne prendra pas les adversaires à la légère. Nous nous préparons pour une rencontre difficile, mais nous savons aussi que si nous jouons à la hauteur de notre talent, nous formons une solide équipe qui mérite sa place au Groupe mondial.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer