Ilka Stuhec enlève le combiné

Ilka Stuhec... (Philippe Desmazes, AFP)

Agrandir

Ilka Stuhec

Philippe Desmazes, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jerome Pugmire
Associated Press
Val d'Isère

Ilka Stuhec a grimpé de la troisième à la première position et elle a remporté le combiné de Val d'Isère comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, signant ainsi sa troisième victoire de la saison.

Troisième après la descente, la Slovène a terminé 12 centièmes de seconde devant Michelle Gisin et 16 centièmes devant Soffia Goggia à l'issue du slalom disputé sur la piste Oreiller-Killy.

Marie-Michèle Gagnon, de Lac Etchemin, s'est classée 21e, à 3,60 secondes de la gagnante du jour. Valérie Grenier, de Mont-Tremblant, n'a pas complété la manche de la descente.

«C'est incroyable, parce que je sais que ma manche le matin n'était pas parfaite et j'ai commis quelques erreurs, a déclaré Stuhec. Je n'ai jamais tellement aimé le slalom. Dernièrement, nous nous y sommes entraînées un peu plus qu'auparavant.»

Les deux autres victoires de Stuhec ont été acquises en descente, les deux fois à Lake Louise. Avant cette saison, elle ne s'était jamais classée mieux que quatrième.

«Avec la confiance qui vient avec les courses et les résultats, je vais plus vite, a poursuivi Stuhec. Je me sens confiante en ce moment et je m'amuse.»

Gisin, qui est la jeune soeur de la championne olympique Dominique Gisin, a décroché son premier podium en carrière. Son précédent meilleur résultat était une sixième position le week-end dernier en slalom dans la station italienne de Sestrières.

«Je suis très heureuse de partager un podium avec ces deux filles qui skient si bien, a dit Gisin. Ilka a déjà fait une performance incroyable à Lake Louise. Je suis juste heureuse de pouvoir skier comme ça.»

Goggia connaît également une année remarquable. C'est son cinquième podium en sept courses cette saison et elle s'est installée à la deuxième position du classement de la Coupe du monde derrière la spécialiste en slalom Mikaela Shiffrin.

«J'étais définitivement nerveuse au début du slalom, a avoué Goggia. L'entraînement, c'est une chose, prendre le départ d'une Coupe du monde est très différent. J'ai juste essayé de prendre le rythme dès la première porte et de le garder.»

Lara Gut, championne en titre du classement de la Coupe du monde, était sixième après la descente et elle a quitté le parcours lors du slalom.

Incapable de compléter l'épreuve, cela lui coûtera de précieux points dans sa tentative de réduire son écart sur Shiffrin - considérée comme sa principale rivale pour le titre général.

Une descente figure au programme samedi, suivie d'un super-G dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer