Dans la mire du PGA Tour Canada

Le PGA Tour Canada reconnaît que le tournoi... (Archives, Le Droit)

Agrandir

Le PGA Tour Canada reconnaît que le tournoi pourrait se dérouler ailleurs que le club Hylands, qui a accueilli les trois premières éditions. Une décision finale n'a pas été prise.

Archives, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Omnium de golf de la capitale nationale sera présenté pour une quatrième année de suite en 2017. Mais il reste à savoir sur quel côté de la rivière des Outaouais.

Le PGA Tour Canada a confirmé au Droit que cette étape du circuit Mackenzie aura lieu à nouveau dans la région à mi-août. « Nous sommes sur le point de compléter notre calendrier en vue de la nouvelle saison. Et on y retrouve ce tournoi. Le tout devrait être dévoilé d'ici deux à quatre semaines », a soutenu son président Jeff Monday.

Ce dernier reconnaît que le tournoi pourrait se dérouler ailleurs que le club Hylands, qui a accueilli les trois premières éditions. Une décision finale n'a pas été prise.

« Nous sommes toujours à la recherche de visibilité et de favoriser la croissance d'un événement dans la communauté. Une des façons d'y arriver, c'est parfois de présenter le tournoi dans un secteur différent de la communauté, sur un nouveau terrain. »

Des clubs des deux côtés de la rivière des Outaouais ont été approchés afin de prendre la relève, a-t-on appris. Les membres du Rivermead, à Aylmer, ont notamment été consultés à ce sujet en janvier.

« Quatre-vingt-treize pour cent des gens chez nous sont en faveur d'accueillir un tel tournoi. Ils sont fiers de leur terrain et un tel événement amènerait beaucoup de visibilité », a soutenu la présidente du club centenaire privé, Nancy Desormeau.

« Donc, oui, il y a de l'intérêt chez nous, mais les discussions sont très préliminaires. Il est tôt pour dire que nous sommes dans la course. Il faut voir les coûts reliés à ça. Puis il faudrait trouver un autre endroit pour nos membres afin qu'il puisse jouer pendant la semaine que le tournoi aurait lieu chez nous. »

Mme Desormeau a rappelé que le Rivermead a présenté plusieurs tournois importants au fil des ans. Des étapes de qualification de l'Omnium féminin canadien de la LPGA ont eu lieu en 2005 et 2010.

Puis l'endroit s'avère un arrêt régulier pour le tournoi Alexandre de Tunis, une des trois épreuves du circuit amateur québécois.

Des golfeurs provenant d'une douzaine de pays ont participé aux premières éditions de l'Omnium de la capitale nationale pour « appuyons nos troupes ». L'Américain Brock Mackenzie a gagné le titre en 2016 à la conclusion du septième trou de prolongation contre l'Espagnol Samuel Del Val, obtenant un chèque de  31 500 $ US.

Les cinq premiers golfeurs au classement général du circuit de la PGA canadienne accèdent au circuit Web.com la saison suivante. Cette série donne accès à la PGA.

Une portion des recettes de l'Omnium est versée aux services de bien-être et moral des Forces canadiennes, un organisme qui soutient les militaires ainsi que les membres de leurs familles.

L'année 2017 sera très occupée sur les terrains de golf de la capitale nationale.

Le club Ottawa Hunt va recevoir l'élite de la LPGA, du 24 au 27 août, à l'occasion de l'Omnium féminin canadien. Le Championnat du monde junior féminin aura lieu pour une deuxième fois en trois ans au Marshes, du 24 au 29 septembre.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer