Jim Furyk joue la meilleure ronde de l'histoire

Jim Furyk célèbre avec son caddie Mike «Fluff»... (Fred Beckham, Associated Press)

Agrandir

Jim Furyk célèbre avec son caddie Mike «Fluff» Cowan après avoir joué la meilleure ronde de l'histoire de la PGA, dimanche.

Fred Beckham, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pat Eaton-Robb
Associated Press
Cromwell, Connecticut

Jim Furyk a établi un record de la PGA avec un score de 58 lors de la ronde finale du Championnat Travelers, dimanche, calant un court roulé au dernier trou puis levant les bras au ciel pour célébrer.

L'Américain âgé de 46 ans a rapidement trouvé sa touche, avec un premier oiselet au deuxième trou au TPC River Highlands. Il a ensuite réussi un aigle sur une approche de 135 verges au troisième trou, une normale-4. Il a complété ses neuf premiers trous en 27 coups, un record de parcours.

«Il y a eu beaucoup d'excellentes rondes par d'excellents golfeurs qui n'ont jamais pris fin en 58 coups. D'être le seul détenteur du record de la PGA... c'est phénoménal, a dit Furyk. D'avoir une petite place dans l'histoire, c'est quelque chose à quoi on ne peut que rêver.»

Furyk a ensuite complété le deuxième neuf en 31 coups, passant à l'histoire avec un roulé de deux pieds pour une normale au dernier trou. Sa tentative d'oiselet sur 27 pieds pour un 57 a tout juste raté la coupe sur la droite. Il a réussi son dernier oiselet au 16e trou, une normale-3, quand il a calé un roulé de 24 pieds.

Détenteur de 17 victoires sur le circuit de la PGA, Furyk était déjà un des six golfeurs de l'histoire à avoir réussi une ronde de 59. Il avait accompli l'exploit lors de la deuxième ronde du Championnat BMW, en 2013.

Les autres étaient Al Geiberger à la Classique de Memphis en 1977, Chip Beck à l'Invitation de Las Vegas en 1991, David Duval à la Classique Bob Hope en 1999, Paul Goydos à la Classique John Deere en 2010 et Stuart Appleby à la Classique Greenbrier en 2010.

Furyk a déclaré qu'il avait ressenti un sentiment de déjà-vu puisqu'il avait aussi inscrit un score de moins-8 sur le premier neuf lors de sa ronde de 59.

«Je frappais bien la balle, ça allait bien sur les verts, et vous devez trouver un moyen de ne pas y penser», a raconté Furyk.

Son meilleur résultat en carrière à Cromwell est une quatrième place en 2000.

Furyk a terminé le tournoi à moins-11, à égalité au cinquième rang à quatre coups du gagnant, Russell Knox.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer