Les golfeurs canadiens prêts à défendre leur titre olympique

Graham DeLaet... (Robert Skinner, Archives La Presse)

Agrandir

Graham DeLaet

Robert Skinner, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Chidley-Hill
La Presse Canadienne
Oakville

À une certaine époque, Graham DeLaet croyait qu'il ne serait pas capable de représenter son pays sur la scène olympique.

DeLaet fait maintenant partie de l'intrigante équipe canadienne qui saluera le retour du golf dans le programme olympique, à Rio de Janeiro, après une absence de 112 ans.

Le Comité olympique canadien et Golf Canada ont officiellement dévoilé l'équipe olympique dans cette discipline, mardi. DeLaet sera accompagné de l'étoile montante du golf féminin, Brooke Henderson, ainsi que de David Hearn et Alena Sharp.

«Il y a quelques années, je n'aurais jamais cru obtenir l'opportunité de devenir un athlète olympique, a dit DeLaet, qui a récemment rasé sa légendaire barbe afin de pouvoir cajoler ses nouveau-nés, des jumeaux. Je le réalise de plus en plus, à force de le dire et de regarder le calendrier. C'est une opportunité spéciale, il n'y a pas de doute.

«David et moi, ainsi que Brooke et Alena, nous voulons ramener de la tôle au pays.»

Hearn, DeLaet et Sharp ont assisté à la conférence de presse mardi en compagnie du chef de mission, Curt Harnett, qui leur a remis leur veste officielle de l'équipe olympique. Henderson, qui était de passage à Calgary pour un tournoi junior, a participé à l'événement par vidéoconférence, et a reçu sa veste du spécialiste canadien du skicross Brady Leman.

Le golf faisait partie du programme olympique à Paris, en 1900, ainsi qu'à St. Louis, au Missouri, en 1904. Il devait aussi être intégré au programme des Jeux de Londres en 1908, mais les organisateurs n'ont pu s'entendre sur le format de la compétition. Il est ensuite disparu du radar olympique pendant plus d'un siècle.

Tous les coéquipiers de DeLaet ont mentionné que le retour du golf dans le programme olympique représentait une opportunité unique pour eux de démontrer leur talent sur une scène inédite, plus grande que jamais auparavant. Ils ont aussi indiqué que c'était une occasion en or de mousser la popularité de la discipline au pays.

«En grandissant, nous regardions tous les Jeux olympiques, mais à titre de golfeurs, nous n'avions aucune chance de devenir des Olympiens, a évoqué Sharp. Quand l'annonce a été faite, c'était très important pour moi de me retrouver en position de représenter le Canada et de me rendre à Rio.

«J'ai grandi en regardant le hockey, et nous sommes de toute évidence reconnus comme étant les meilleurs au hockey, mais je crois qu'il est temps que nous prouvions au monde entier ce que nous sommes capables de faire au golf.»

Les tournois individuels et par équipe masculins ont été présentés aux Jeux de 1904, et c'est George Lyon, de Richmond, en Ontario, qui a décroché l'or, ce qui signifie que techniquement le Canada fut le champion en titre de l'événement pendant 112 ans. Le trophée argenté des Jeux de 1904 est conservé précieusement par Golf Canada dans une vitrine de son quartier général à Oakville, et mardi les dirigeants l'ont ressorti afin de permettre aux golfeurs de se faire prendre en photo avec lui.

«Le fait que nous soyons les champions en titre est éloquent en soi, et le Canada doit en être fier, a déclaré Hearn. Graham et moi allons tenter de nous rendre là-bas et de défendre le titre du côté masculin, tandis que Brooke et Alena vont faire tout ce qu'elles peuvent afin de ramener une médaille au pays du côté féminin.»

Le peloton ne sera pas très relevé du côté masculin, puisque les principales têtes d'affiche du circuit de la PGA - l'Australien Jason Day, les Américains Dustin Johnson et Jordan Spieth ainsi que l'Irlandais du Nord Rory McIlroy - se sont toutes retirées du tournoi à cause de la menace du virus Zika, notamment. Hearn pointe au 130e échelon mondial, tandis que DeLaet a dégringolé au 140e rang.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer