Day de retour au premier rang mondial

Jason Day a rejoint Woods et Geoff Ogilvy... (Charlie Riedel, AP)

Agrandir

Jason Day a rejoint Woods et Geoff Ogilvy en tant que seuls golfeurs à avoir gagné le Championnat par trou à plus d'une reprise.

Charlie Riedel, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
AUSTIN, Texas

Jason Day a souligné son retour au premier rang mondial en remportant le Championnat par trou, dimanche.

Day a survécu à un duel spectaculaire contre Rory McIlroy en demi-finale grâce à un roulé de 12 pieds pour une normale au dernier trou. Il a ensuite écrasé Louis Oosthuizen en grande finale.

Et dire que Day pensait déclarer forfait jeudi matin en raison de spasmes au dos. Trois jours plus tard, il ne s'est jamais mieux senti.

«Quelle semaine inoubliable! D'avoir gagné le Championnat par trou et de retrouver le premier rang mondial, wow!» a dit Day.

Day s'est détaché de Oosthuizen avec un oiselet au quatrième trou et il menait par trois à la mi-parcours au Austin Country Club. Il a finalement achevé le Sud-Africain au 14e trou, signant une victoire de 5-et-4.

Il s'agit de la victoire la plus écrasante en finale depuis 2008, quand Tiger Woods avait défait Stewart Cink 8-et-7 à Dove Mountain dans un duel de 36 trous. 

Day était assuré de grimper au premier rang mondial depuis samedi, quand Jordan Spieth a été éliminé lors de la ronde des 16 et que Day a remporté son match quart de finale en après-midi. Il a toutefois déclaré que l'exploit n'aurait pas été aussi satisfaisant s'il n'avait pas réussi à soulever le trophée.

Oosthuizen, qui avait éliminé Spieth samedi matin, a gagné le premier trou grâce à une normale, mais c'est tout. Son seul oiselet de la finale a été réussi au cinquième trou, mais Day a pu répliquer après avoir envoyé son approche à deux pieds de la coupe.

«Je n'ai pas trouvé le moyen d'acheter un oiselet, a noté Oosthuizen. J'ai été correct, mais sans plus. Contre un gars comme Jason, vous devez jouer moins-3 ou moins-4 pour espérer avoir une chance.»

Day a rejoint Woods et Geoff Ogilvy en tant que seuls golfeurs à avoir gagné le Championnat par trou à plus d'une reprise. En plus d'avoir remplacé Spieth au sommet de l'échelle mondiale, l'Australien de 28 ans est maintenant le favori pour le Tournoi des Maîtres, qui aura lieu du 7 au 10 avril.

Day avait aussi triomphé à l'Invitation Arnold Palmer le week-end dernier et il a maintenant gagné six des 13 derniers tournois auxquels il a participé.

Tout ça était bien loin de son esprit quand il a grimacé et saisi son dos lors du dernier trou dans sa victoire de 3-et-2 contre Graeme McDowell, mercredi. Day a raconté qu'il avait songé à l'idée de rentrer en Ohio pour passer des examens, surtout à l'approche du Tournoi des Maîtres. Il a plutôt subi des traitements chaque jour et a oublié la douleur. Et au fur et à mesure qu'il se sentait mieux, il a retrouvé sa touche.

Day a eu besoin de seulement 101 trous pour conclure ses sept matches - l'un a duré seulement six trous puisque Paul Casey a abandonné en raison de problèmes d'estomac - et un seul de ses duels s'est rendu jusqu'au bout.

Rafa Cabrera Bello, qui a perdu contre Oosthuizen dans l'autre demi-finale, a gagné les trois derniers trous pour vaincre McIlroy dans la finale consolation. Le vrai prix de consolation pour l'Espagnol est une place dans le top-50 mondial et un premier billet pour le Tournoi des Maîtres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer