Tour de France: l'UCI tente de réduire les dangers du sprint

Le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Brian... (Steve Helber, Archives Associated Press)

Agrandir

Le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Brian Cookson

Steve Helber, Archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

(Düsseldorf) Le calcul régissant les écarts entre les coureurs d'un même peloton a été modifié pour le prochain Tour de France pour réduire le danger des sprints, a annoncé mercredi l'Union cycliste internationale (UCI).

L'écart a été porté de une à trois secondes pour enregistrer une « cassure » entre deux coureurs d'un même groupe.

La décision a été prise pour tenir compte « de la dangerosité croissante des arrivées au sprint massif sur les grands tours à la fois pour les sprinteurs eux-mêmes et également pour les coureurs visant le classement général de l'épreuve », selon l'UCI.

Ce danger est lié, selon ses explications, à la professionnalisation et la spécialisation de plus en plus poussée des équipes, du nombre de « trains » travaillant pour les sprinteurs, mais aussi pour les coureurs du classement général.

L'UCI a rejeté toutefois l'hypothèse d'une neutralisation des derniers kilomètres. « Le sprint doit également être respecté et préservé en tant que tel et à part entière et ne pas être perçu comme un spectacle sans conséquence sportive », a-t-elle souligné.

En jouant sur la méthode de calcul des écarts, le nouveau règlement autorise une différence conséquente. Lors d'un sprint à 60 km/h, un écart de 3 secondes représente une distance de 50 mètres (contre 17 mètres auparavant).

Ce nouveau protocole vaudra seulement pour les étapes identifiées comme « arrivée prévue au sprint massif » dans les grands tours. Soit, pour le Tour de France 2017, les étapes de Liège, Troyes, Nuits-Saint-Georges, Bergerac, Romans-sur-Isère, Salon-de-Provence et Paris.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer