Une touche gatinoise au Tour du Rwanda

Le directeur sportif de l'équipe LowestRates, Frédérick Gates,... (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Le directeur sportif de l'équipe LowestRates, Frédérick Gates, s'est dit satisfait de l'expérience de la troupe gatinoise de cyclistes au Tour du Rwanda.

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux victoires d'étape et trois cyclistes parmi les 20 premiers. Le Tour du Rwanda aura permis à une équipe gatinoise de connaître la meilleure semaine de sa jeune histoire sur le bitume international.

Le directeur sportif et fondateur de LowestRates, Frédérick Gates, tirait un bilan positif de l'aventure africaine des siens qui a pris fin, dimanche, à Kigali. Timothy Rugg a terminé sixième lors de l'étape finale de 108 km, prenant le 11e rang au classement général.

Ce dernier avait gagné deux fois plus tôt dans la semaine, dont le prologue. Ses coéquipiers Brett Wachtendorf et Edward Greene ont conclu le tour respectivement en 16e et 19e positions.

« L'aventure fut positive autant sur le vélo qu'à l'extérieur du vélo. C'est incroyable les émotions que nous avons vécues lors de ce Tour. Nous avions certaines attentes de résultats, mais jamais je n'aurais pu prédire que nous allions obtenir autant de succès avec le calibre de coureurs qu'il y avait », a soutenu Gates au Droit.

« Nous avons été l'équipe ''cendrillon'' du Tour. Je vais avouer que je ne réalise pas encore l'étendue de notre performance. Avec huit jours de courses dans des villes différentes, nous n'avions pas beaucoup de temps pour apprécier le moment présent. Tout va tellement vite. Je crois que c'est surtout dans les prochains jours avec la pression qui va descendre et le recul que nous allons tous pouvoir vraiment apprécier et comprendre ce que nous avons accompli ici au Tour du Rwanda. »

Un peu tout le monde a parlé de la formation outaouaise vieille de deux ans. Son nom a notamment été mentionné par le réputé quotidien sportif français, L'Équipe.

« Nos accomplissements en course nous ont aussi permis d'obtenir beaucoup de visibilité dans les médias internationaux et sur les médias sociaux. Bref, un succès à tous les niveaux », a ajouté Gates.

LowestRates pourrait bien rouler à nouveau au Rwanda en 2017. Les organisateurs ont déjà demandé à l'équipe de revenir l'an prochain.

« Participer à une course comme le Tour du Rwanda demande beaucoup de préparation et d'énergie, a reconnu Frédérick Gates. Je suis très reconnaissant envers l'organisation du Tour et se sera un honneur pour moi d'y retourner l'an prochain. »

La formation a aussi reçu des invitations à d'autres rendez-vous internationaux en vue de la prochaine saison.

Gates compte finaliser le calendrier dans les prochaines semaines. Ça, et confirmer la composition de son alignement.

« Une chose est certaine, 2017 s'annonce très excitante », a-t-il avoué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer