Canuel peut maintenant se reposer

Karol-Ann Canuel... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Karol-Ann Canuel

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Karol-Ann Canuel savait que le tracé ne la favoriserait pas à Doha, au Qatar. « C'était une course pour les sprinters aujourd'hui. Je n'avais pas d'attente », a avoué la cycliste de Gatineau, samedi, après avoir terminé au 71e rang de l'épreuve sur route des championnats du monde.

La gagnante, la Danoise Amalie Dideriksen, a croisé le fil d'arrivée avec une avance de 22 secondes sur elle. Une ancienne gagnante du GP cycliste de Gatineau, Joëlle Numainville, a pris la neuvième position sur ce parcours de 134,1 km.

Il s'agissait de la dernière sortie de la saison pour Canuel, qui avait gagné l'or plus tôt dans la semaine lors du contre-la-montre (CLM) par équipe.

« C'était ma première fois au Qatar, a-t-elle souligné. Il fait vraiment chaud et c'est plat comme route. «Je suis contente de ma saison. Le fait saillant a été la victoire au CLM en équipe.»

Canuel a aussi pris part en août aux Jeux olympiques, à Rio. Elle avait terminé 13e au contre-la-montre individuel.

«Je rentre chez moi cette semaine et je vais en profiter pour me reposer comme il le faut», a-t-elle indiqué via courriel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer