De la bière en attendant l'or, l'argent et le bronze

La Gatinoise Ariane Bonhomme évoluera chez elle pendant... (Patrick Woodbury, archives LeDroit)

Agrandir

La Gatinoise Ariane Bonhomme évoluera chez elle pendant cinq jours. Karol-Ann Canuel et Jean-Sébstien Perron aussi.

Patrick Woodbury, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ariane Bonhomme sait maintenant combien elle pèse en... houblon.

La cycliste de Gatineau a eu droit à un prix inhabituel pour avoir gagné la 44e édition du critérium de la rue Preston, dimanche dernier, dans la Petite-Italie, à Ottawa. En plus d'un chèque de 1000 $, les organisateurs lui ont remis des caisses de bière.

« On m'a placé sur une balance. De l'autre côté, on ajoutait des caisses. Je dois avouer que j'ai ajouté un peu de poids dans mes poches, a raconté en riant la jeune femme âgée de 21 ans. «Je trouve que c'est pas mal un bon prix ! C'est la première fois que je voyais ça. J'ai déjà entendu parler d'une course au Québec qui donnait du sirop d'érable.»

Cette dernière a ramené chez elle six caisses de 24 canettes de la microbrasserie locale Kichesippi.

«J'en ai donné quelques-unes, mais j'en ai gardé aussi», a-t-elle pris le soin de préciser.

Sauf qu'il n'est pas question de faire la fête immédiatement.

Dès samedi

Un gros test attend Bonhomme dans la prochaine semaine. Les championnats canadiens de cyclisme sur route débarquent dans la région dès samedi pendant cinq jours.

Le parc de la Gatineau sera l'hôte du contre-la-montre. Le Vieux-Aylmer servira de site pour le critérium et la course sur route se déroulera à Ottawa.

Bonhomme a déjà gagné un titre national dans les rangs juniors en 2012 à Lac-Mégantic. Un an plus tard, elle n'avait pu répéter l'exploit, perdant une pédale dans le peloton. «Je me sens prête, surtout après avoir remporté ce critérium, a-t-elle avoué, mercredi, après un entraînement.

«J'ai des attentes dans les trois épreuves. Je pense que je peux bien faire.» En fait, elle s'attend à aboutir sur le podium chez les moins de 23 ans.

Bonhomme profite de ses derniers jours chez elle. Une fois les championnats canadiens terminés, ce sera direction vers la Colombie-Britannique en vue du BC Super Week avec la formation The Cyclery-Opus. Ce sera suivi d'un camp d'entraînement de cinq jours au vélodrome de Milton avec les autres membres de l'équipe nationale sur piste.

Ses coéquipières et elle prendront le chemin ensuite de l'Europe où 10 courses sur piste en trois semaines les attendent. «Nous serons là-bas jusqu'à la fin du mois d'août», a-t-elle précisé.

Ariane Bonhomme ne sera pas le seul espoir local à participer aux championnats canadiens. Ils sont nombreux. Parmi les plus connus, on retrouve Karol-Ann Canuel et Jean-Sébastien Perron.

La première sera confirmée au sein de l'équipe olympique canadienne, mercredi prochain, lors d'un point de presse tenu à Aylmer. Le second, lui, fait partie des aspirants à une médaille lors du critérium présenté la même journée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer