Lepage-Joanisse contre le «Tsunami»

Vanessa Lepage-Joanisse montera dans le ring le 23... (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Vanessa Lepage-Joanisse montera dans le ring le 23 décembre prochain au Casion du Lac-Leamy

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un examen de fin de session l'attend mardi en salle de classe. Trois jours plus tard, ce sera un autre test. Celui-là un peu plus éprouvant sur le corps. Il se passera dans le ring.

Vanessa Lepage-Joanisse s'avère la première à le reconnaître. « La semaine prochaine est pas mal occupée pour moi », lance la boxeuse de la Petite-Nation.

La femme âgée de 21 ans venait de terminer sa journée d'étude à l'Académie de massage et d'orthothérapie. Elle s'apprêtait à prendre le chemin du gymnase afin de se préparer en vue du gala du 23 décembre.

L'ancienne championne canadienne chez les amateurs disputera son troisième combat chez les pros ce soir-là au Casino Lac-Leamy. Elle affrontera une Mexicaine qui porte le surnom de « Tsunami ».

Maria Jose Velis en sera aussi à sa troisième présence dans l'arène, elle qui montre une fiche de 1-1. « Contrairement à mes deux premiers combats, j'ai beaucoup d'informations au sujet de mon adversaire cette fois-ci », indique Lepage-Joanisse.

Son entraîneur et elle ont passé une heure ou deux à analyser des vidéos en ligne du « Tsunami ». Leur conclusion ?

« Ça semble une fille qui aime travailler à distance. Elle est différente de moi qui mets beaucoup de pression, laisse tomber la boxeuse de l'Outaouais.

«Il va falloir que je fasse attention, car elle lance beaucoup de mains arrière. J'ai une stratégie pour contrer ça. Reste juste à l'appliquer.»

Pour le reste, tout va bien chez Lepage-Joanisse. Pas de blessure ou malchances à l'entraînement.

«Juste un petit rhume que je suis en train de soigner», précise-t-elle.

Un truc la motive à une semaine de ce gala organisé par le groupe Yvon Michel (GYM). Ce sera son premier combat pro à la maison.

Vanessa Lepage-Joanisse s'était battue l'an dernier au Nouveau-Brunswick, puis en mai à Montréal. Chaque fois, elle avait vaincu Annie Mazerolle chez les mi-lourds.

«Des gens étaient montés me voir à Montréal. Mais là, je serai vraiment chez moi.»

Deux autres boxeurs de la région seront en action durant ce gala présenté deux jours avant Noël. Danyk Croteau (1-1-0) affrontera le Torontois Alex Ebanks (1-2-0) tandis que Samer Barakat (5-2-0, 3 KO) attend toujours de connaître l'identité de son rival.

Au total, il y aura six combats dont la finale de championnat NABA des mi-lourds entre Artur Beterbiev (10-0-0, 10 KO) et Isidro Ranoni Prieto (26-1-3, 22 KO).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer