Fury se soumettra à un contrôle antidopage

Tyson Fury... (Paul Ellis, Archives AFP)

Agrandir

Tyson Fury

Paul Ellis, Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Francfort

Le gérant de Wladimir Klitschko a révélé que Tyson Fury fera l'objet d'un contrôle antidopage avant le combat revanche des deux poids lourds le mois prochain.

Bernd Boente a expliqué que les contrôles antidopage des deux boxeurs sont prévus dans le contrat en vue de l'affrontement du 29 octobre à Manchester, en Angleterre, et seront supervisés par l'Association volontaire antidopage, basée à Las Vegas.

Fury a vaincu Klitschko en novembre pour mériter les titres WBA, WBO et IBF. Un combat revanche était initialement prévu le 9 juillet, mais il a été reporté lorsque Fury a prétexté une blessure à la cheville.

On a appris en août, le jour même où Fury a annoncé sa blessure, que l'agence antidopage britannique (UKAD) avait suspendu le nouveau champion après l'échec d'un test de dépistage.

Fury et son cousin Hughie, un poids lourd qui a également été suspendu, ont vu leurs sanctions être levées «en attendant l'examen des accusations», a précisé l'UKAD au mois d'août.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer