Ski de fond: Stewart-Jones donne un coup de pouce au Canada

Katherine Stewart-Jones... (Photo courtoisie)

Agrandir

Katherine Stewart-Jones

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Katherine Stewart-Jones va se souvenir longtemps de sa première participation aux championnats du monde de ski de fond à Lahti, en Finlande.

Ses coéquipières Cendrine Browne, Émily Nishikawa, Dahria Beatty et elle ont obtenu le troisième meilleur résultat de l'histoire du Canada au relais féminin 4 x 5 km. Le quatuor a terminé dixième avec un chrono de 56 minutes et 37 secondes. La Norvège a remporté la course devant la Suède et la Finlande.

Stewart-Jones, qui est originaire de Chelsea, a skié la première portion du relais. Elle était huitième quand Nishikawa a pris la relève. « La cadence était rapide dès le début de la course, a-t-elle dit au site web de Ski de fond Canada.

«J'accusais un peu de retard sur les gens devant moi. Je craignais être larguée, mais quelques personnes ont commencé à ressentir de la fatigue. J'ai pu les rattraper lors de la seconde boucle.»

Le Canada n'a jamais fait mieux qu'une sixième position à cette épreuve. Une performance qui remonte à 2001.

Âgée de 21 ans, Stewart-Jones représente le club Nakkertok. Elle avait pris le 36e rang plus tôt dans la semaine au 10 km classique.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer