Jeux du Canada: Ottawa attend le verdict

Le comité d'évaluation du Conseil des Jeux du... (Patrick Woodbury, archives Le Droit)

Agrandir

Le comité d'évaluation du Conseil des Jeux du Canada a visité la Place TD jeudi, domicile du Rouge et Noir, du Fury et des 67's.

Patrick Woodbury, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ottawa a fini de mousser sa candidature pour l'obtention des Jeux du Canada. Maintenant, c'est l'attente.

La capitale nationale saura le 30 mars si elle accueillera la finale d'été en 2021. Le comité d'évaluation du Conseil des Jeux du Canada a visité la région une dernière fois, jeudi.

Ses sept membres avaient mis les pieds plus tôt dans la semaine dans les trois autres communautés en lice, Sudbury, Waterloo et Niagara. « Ce fut assez essoufflant. Nous avons fait quatre villes en quatre jours, a noté un d'eux, Michel Dussureault.

«Nous allons maintenant nous réunir vendredi quelque part à Gatineau. Nous allons examiner nos pointages, en discuter. En fin de journée, nous allons prendre une décision, mais elle va rester secrète jusqu'à la réunion du conseil d'administration du Conseil des Jeux du Canada.»

Dussureault était directeur général adjoint du comité organisateur des Jeux de 2013, à Sherbrooke. Ses collègues et lui ont posé plusieurs questions jeudi aux membres du comité de mise en candidature d'Ottawa.

«Sur le budget, le transport, les cérémonies et les investissements», a-t-il précisé.

Une première visite afin d'analyser les sites de compétitions avait eu lieu l'an dernier.

Les Jeux du Canada se déroulent sur 17 jours. Plus de 4600 athlètes et entraîneurs débarqueront dans la ville choisie. La facture est estimée à 43 millions $, dont 14 millions afin de remettre à neuf certaines infrastructures, dont le Sportsplex de Nepean.

Vingt et un sports se retrouveront à l'horaire.

Décision difficile

Ottawa propose notamment de présenter le cyclisme sur route dans le parc de la Gatineau. Les sentiers de Camp Fortune ont été identifiés afin d'accueillir les courses de vélo de montagne.

Le reste des autres disciplines sportives serait présenté à Ottawa, à l'intérieur d'un rayon d'une vingtaine de kilomètres du parc Lansdowne.

Dussureault venait justement de terminer de visiter la Place TD quand il a rappelé Le Droit.

«La décision va être très difficile à prendre, a-t-il avoué. Ce sont tous d'excellents dossiers. Ils sont bien étoffés. Ils ont été bien présentés. Nous n'aurons pas la tâche facile.»

Jeux du Québec: les judokas de l'Outaouais continuent de s'imposer

Marianne Roux a remporté le bronze jeudi chez les filles de moins de 57 kg. Son coéquipier Alexis Boutin l'a imité, terminant troisième chez les garçons de moins de 73 kg. Chaque fois, ces performances sont survenues chez les moins de 16 ans.

Ces deux résultats font gonfler à 47 le nombre de médailles remportées par la délégation de l'Outaouais à la 52e finale provinciale présentée à Alma.

La chute de neige a donné un congé forcé aux skieurs alpins. Le slalom géant qui était prévu à l'horaire sera disputé vendredi matin tandis que le super-G a été annulé.

L'Outaouais a gagné 6-0 en hockey masculin contre la Mauricie. Cédric Chénier a marqué deux fois pendant qu'Alexandre Groleau blanchissait l'adversaire. La victoire n'est toutefois pas suffisante pour permettre à l'équipe d'accéder à la ronde des médailles.

En haltérophilie, la région avait un représentant aux Jeux pour la première fois depuis 2007. Mathias Dupuis a dû se contenter du 13e rang.

La journée de jeudi a été marquée aussi par le début du tournoi par équipe en badminton.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer