Epping gagne enfin à Gatineau

John Epping et son quatuor ont signé du... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

John Epping et son quatuor ont signé du même coup leur première victoire de la saison 2016-2017.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

John Epping sait très bien quelle étiquette ses coéquipiers et lui portent en ce moment au pays.

« Nous sommes connus comme la meilleure équipe qui n'a pas encore réussi à participer au Brier... Espérons que ça changera dans les prochains mois », a avoué le skip ontarien de Peterborough, dimanche soir, après avoir remporté la huitième édition du Challenge de curling de Gatineau.

Son quatuor a vaincu la jeune formation manitobaine du capitaine Matt Dunstone, l'emportant 4-3 devant une poignée de spectateurs au centre sportif Robert-Rochon. Du même coup, il a complété un parcours parfait, restant invaincu en sept sorties sur les glaces outaouaises.

« Ça fait quelques années que nous participons à ce tournoi du World Curling Tour (WCT). Ça fait du bien de la gagner enfin, a soutenu Epping.

Je sais que notre troisième Matt Camm est encore plus heureux. Ça se passe dans son coin. »

Camm est né à Ottawa, mais il habite maintenant à Cornwall.

Il s'agit de la première victoire d'Epping, Camm et compagnie en 2016-2017. Ils avaient terminé troisièmes à la Classique Shorty Jenkins en septembre, puis deuxièmes, il y a deux semaines, au StuSells Toronto Tankard.

« Chaque fois, nous avions été éliminés par le quatuor de Brad Gushue. Heureusement, nous n'avions pas cette équipe dans les pattes en finale », a lancé en riant le skip victorieux.

Il reste que Dunstone s'est avéré un adversaire coriace. Âgé de seulement 21 ans, ce dernier a participé aux championnats du monde juniors lors des trois dernières années.

« Cette victoire est importante. Elle nous permet d'accumuler des points qui, espérons-le, nous donneront accès au tournoi de qualification olympique ayant lieu l'an prochain. »

Epping et sa bande, classés en ce moment sixièmes au monde, ont gagné le Championnat des joueurs du WCT en 2012. Ils se sont inclinés en finale des championnats provinciaux de l'Ontario l'hiver dernier, leur coûtant une participation au Brier qui a eu lieu à Ottawa.

« Nous connaissons en ce moment un bon début de saison », a souligné John Epping, qui est représentant aux ventes pour une compagnie pharmaceutique lorsqu'il ne joue pas au curling.

Le favori local du Challenge de Gatineau, Jean-Michel Ménard, a connu une de ses pires participations en huit ans à ce tournoi. Son équipe complétée par Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard, n'a pu accéder à la ronde éliminatoire du dimanche, étant éliminée la veille par le quatuor de Ryan McCrady, d'Ottawa.

Plus de 57 000 $ ont été remis en bourse, dont 12 000 $ à Epping qui concourrait dans la classe élite.

Le volet ouvert a été remporté par l'équipe d'Adam Freilich, de Montréal. Un gain qui arrive à un bon moment pour sa formation qui se prépare à représenter... Israël dans le groupe B des championnats de curling d'Europe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer