Un successeur à trouver

Glenn Hoag... (Jeff Roberson, Archives AP)

Agrandir

Glenn Hoag

Jeff Roberson, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Volleyball Canada prendra son temps afin de trouver un successeur à Glenn Hoag, qui a dirigé l'équipe nationale masculine aux Jeux olympiques.

L'entraîneur-chef gatinois complète sa 11e et dernière saison à la barre de la formation. Le quinquagénaire avait déjà indiqué au Droit en janvier qu'il ne serait pas de retour en 2017.

Une situation qui n'a pas changé depuis que le Canada a surpris en accédant à la ronde quart de finale, à Rio. « Le processus pour trouver un remplaçant n'a pas encore été entamé, a confirmé au Droit le directeur de haute performance de Volleyball Canada, Julien Boucher.

«Nous sommes déjà en train de chercher un entraîneur pour une équipe féminine. Nous allons prendre notre temps.»

Boucher s'attend à ce que la chasse à un nouvel instructeur-chef commence en octobre ou novembre chez les hommes. «Pour avoir la personne en place à la mi-février ou mars. Mais rien n'est coulé dans le béton», a-t-il précisé.

Hoag a été à la tête de l'équipe canadienne depuis une décennie. Ses patrons n'ont pas cherché à le convaincre de changer d'idée.

«Nous savons très bien qu'il est fatigué. Nous le côtoyons. C'est un gars qui travaille 75 à 80 heures par semaine... 49 semaines par année. Il a besoin d'une pause. S'il avait voulu continuer, il serait encore entraîneur.»

Boucher a rappelé que Hoag a déjà exprimé son désir de demeurer impliqué au sein du programme national. Resterait à déterminer son rôle exact.

Trouver un nouvel entraîneur ne devrait pas être difficile. Le Canada a retrouvé sa place sur l'échiquier international. De plus, la santé financière de Volleyball Canada semble assurée en vue du prochain cycle olympique.

«Je m'attends à ce que nous recevions beaucoup de demandes, certaines du Canada, mais la majorité à l'étranger», a soutenu Julien Boucher.

Le contrat de l'adjoint de Hoag, Vincent Pichette, a été prolongé jusqu'en avril prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer