Début en force pour Hamilton à Silverstone

Lewis Hamilton a profité des problèmes de son coéquipier chez Mercedes Nico... (Luca Bruno, Associated Press)

Agrandir

Luca Bruno, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Lewis Hamilton a profité des problèmes de son coéquipier chez Mercedes Nico Rosberg pour terminer en tête de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Angleterre de Formule 1.

Hamilton a dominé la séance pendant que Rosberg, qui devance son coéquipier par 11 points au championnat, regardait impuissant les mécaniciens dans les garages démonter sa voiture pour réparer une fuite inconnue.

Le directeur technique de Mercedes, Paddy Lowe, a dit que Rosberg, qui n'a pu participer à la deuxième séance d'essais, disposera des informations obtenues par Hamilton pendant la séance pour lui permettre d'effectuer ses réglages en prévision de la dernière séance d'essais et la séance de qualifications, samedi.

«Ce n'est pas l'idéal pour Nico, et ça lui a fait perdre du temps, a confié Lowe. Il n'a pas pu profiter de cette séance d'essais aujourd'hui, mais en terme de travail effectué par l'équipe, Lewis a fait de l'excellent boulot, autant en roulant sur des gommes tendres que sur des intermédiaires, avec le réservoir plein ou vide.

«Nous avons les données nécessaires pour la séance de qualifications, ainsi que pour la course, et elles seront disponibles pour les deux voitures. Nico profitera des informations recueillies par Lewis.»

Selon Lowe, une fuite d'eau est à l'origine des ennuis de Rosberg.

«Nous avons démonté la voiture, a-t-il affirmé. Il y avait une petite fuite d'eau et elle n'est apparue que quelques minutes avant le début de la séance. Nous espérions la régler à temps pour les essais, sans devoir la réparer, parce que c'est une très petite fuite, mais en bout de ligne nous avons préféré l'approche conservatrice afin de protéger le moteur. Nous aurions pu l'endommager.»

L'absence de Rosberg a permis au duo de l'écurie Red Bull - l'Australien Daniel Ricciardo et le Néerlandais Max Verstappen - de se mettre en évidence avec les deuxième et troisième chronos.

Hamilton a devancé de trois dixièmes de seconde Ricciardo et de six dixièmes Verstappen, alors que les pilotes les plus rapides avaient chaussé les pneus tendres par une journée chaude et ensoleillée.

Hamilton avait déjà été le plus rapide en matinée, tout juste devant Rosberg, et il a poursuivi ses progrès en vue de la course de dimanche, au cours de laquelle il cherchera à compléter son tour du chapeau pour les victoires et à s'emparer du premier rang du championnat.

Sebastian Vettel et son coéquipier chez Ferrari Kimi Raikkonen, qui a obtenu la confirmation en début de journée qu'il demeurera avec la Scuderia en 2017, ont signé les quatrième et cinquième chronos devant Fernando Alonso.

Alonso a prouvé que sa McLaren Honda a fait des progrès significatifs depuis leur misérable performance de l'an dernier au Grand Prix d'Angleterre.

Valtteri Bottas (Williams) s'est classé septième, suivi de Romain Grosjean (Haas), le champion de 2009 Jenson Button (McLaren) et Felipe Massa (Williams).

La séance de Button a été contrariée par des problèmes de moteur et il a complété seulement 20 tours avant d'être rappelé aux puits par son équipe, tandis que Raikkonen s'en est bien tiré malgré une spectaculaire excursion hors-piste dans le virage Becketts.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer