F3: Lance Stroll s'illustre en Allemagne

Le jeune pilote québécois Lance Stroll... (Prema Powerteam)

Agrandir

Le jeune pilote québécois Lance Stroll

Prema Powerteam

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Nuremberg, Allemagne

Le Québécois Lance Stroll a bravé la pluie et savouré sa deuxième victoire du week-end en Formule 3, dimanche, sur le circuit routier de Norisring en Allemagne.

Stroll, qui n'est âgé que de 17 ans, a ainsi enregistré sa cinquième victoire de la saison. Il a du même coup porté son avance de 38 à 86 points au classement devant Maximilian Gunther, qui a terminé cinquième.

«Ç'a été un excellent week-end - Prema a fait du travail formidable pendant les trois derniers jours, a déclaré Stroll. Nous avons récolté des points importants au classement dans chaque course pour creuser mon avance au championnat. C'est 'cool' de mener à la mi-saison, mais l'important c'est d'être celui qui sera en tête à la fin de la dernière course, à Hockenheim, en octobre.»

Le pilote de l'équipe italienne Prema Powerteam a toutefois dû travailler d'arrache-pied pour obtenir la victoire.

Après avoir éprouvé un problème électrique en matinée, probablement causé par le déluge de la nuit précédente, Stroll a commencé l'épreuve immédiatement derrière la voiture de sécurité. Le problème a rapidement été résolu et, après deux autres interventions de la voiture de sécurité à la suite d'accidents, les organisateurs de l'événement ont hissé le drapeau rouge pour interrompre la course.

Lorsque l'épreuve a repris, de nouveau derrière la voiture de sécurité, le drapeau vert a été donné pendant environ sept minutes et Stroll s'est assuré de croiser le fil d'arrivée en premier.

«La course s'est essentiellement déroulée derrière la voiture de sécurité, mais je devais néanmoins m'assurer d'être alerte et de bien gérer les différentes choses qui se produisaient afin de m'assurer de ne pas commettre d'erreurs», a-t-il expliqué.

Samedi matin, le pilote de développement de l'équipe de F1 Williams avait profité d'un accrochage entre Callum Ilott - jusque-là le plus proche rival de Stroll au championnat des pilotes -, et le meneur de la course, Joel Eriksson, pour l'emporter pour la première fois du week-end.

En soirée, Stroll s'était contenté de la deuxième place après avoir sagement choisi de demeurer derrière le détenteur de la pole et éventuel vainqueur, le Français Anthoine Hubert.

«De manière générale, ce furent de bonnes journées au bureau et nous devons tous demeurer concentrés sur les prochaines courses», a-t-il résumé.

La prochaine escale de trois courses en F3 se fera les 16 et 17 juillet à Zandvoort, aux Pays-Bas. D'ici là, Stroll participera à des essais «officiels» qui s'étaleront sur deux jours à Hockenheim, en Allemagne, les 29 et 30 juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer