Les plongeuses canadiennes ont le podium en tête

Quatre plongeuses de l'équipe canadienne, alias le «Fab... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Quatre plongeuses de l'équipe canadienne, alias le «Fab Four»: Roseline Filion, Pamela Ware, Jennifer Abel et Meaghan Benfeito.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Beacon
La Presse Canadienne

Le chef d'équipe Mitch Geller croit que les quatre plongeuses retenues par Équipe Canada en vue des Jeux olympiques de Rio de Janeiro ont le talent nécessaire pour gagner une médaille en août.

S'il n'a pas voulu faire de prédiction, il estime qu'un taux de réussite de 50 pour cent pour les plongeuses canadiennes est réaliste après la récolte de deux médailles de bronze à Londres, en 2012.

«L'une de nos plongeuses pourrait même gagner une médaille en synchro et en individuel, a dit Geller lundi, tandis que l'équipe de six plongeurs a été présentée à la Maison olympique. Nos hommes sont capables de se classer parmi les 12 premiers et ainsi se positionner pour un podium aux JO 2020.»

Personne au sein de l'équipe, composée des Québécois Meaghan Benfeito, Roseline Filion, Jennifer Abel, Pamela Ware, Philippe Gagné et Vincent Riendeau, n'a contesté ses dires.

«C'est réaliste, mais nous aurons à travailler très fort, a déclaré Benfeito. Tout le monde travaille d'arrache-pied. Nous n'aurons pas de regret à Rio.»

En 2012, Benfeito et Filion ont gagné le bronze au 10 m synchro, tandis qu'Abel est grimpée sur la troisième marche du podium au 3 m synchro en compagnie d'Émilie Heymans, qui a pris sa retraite depuis.

Tout ce beau monde a pu apprivoiser la piscine olympique lors d'une compétition tenue en février, au cours de laquelle Abel a une fois de plus gagné une médaille de bronze, cette fois au tremplin d'un mètre. Elle a aussi fait équipe avec Ware pour l'argent en synchro.

«J'ai bien hâte de la voir avec l'habillage olympique», a indiqué Ware, qui en sera à ses premiers JO, tout comme Gagné et Riendeau.

Pour Geller, il s'agit de l'équipe de plongeon la «plus engagée et concentrée» que le Canada ait connue.

«Je ne sais pas si nous sommes l'équipe la plus concentrée, mais nous sommes celle ayant le plus de plaisir, a fait valoir Benfeito, qui fait partie de cette équipe depuis plus de 10 ans déjà, même si elle n'est âgée que de 27 ans. Je suis allée à deux Jeux olympiques avec Alexandre (Despatie) et Émilie et vous ne pouvez pas dire qu'ils n'étaient pas concentrés.

«Les deux ont gagné plusieurs médailles. Mais de nous avoir, les vétérans, avec les plus jeunes sur l'équipe, ça fait un bon mélange. Nous nous amusons, mais quand vient le temps de plonger, nous donnons tout ce que nous avons.»

Les six membres de l'équipe ont remporté 37 médailles au total lors de sept compétitions internationales cette année.

Maxim Bouchard et François Imbeau-Dulac sont les substituts et pourraient participer aux Jeux de Rio si le Canada obtient une place de plus au tremplin individuel ou à la tour.

L'équipe s'entraînera à l'intérieur et à l'extérieur à Montréal avant des camps à Rome et Brasilia en juillet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer