Le Heat, dans la mire des Raptors

Tenace en défense et opportun à l'attaque, Powell... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Tenace en défense et opportun à l'attaque, Powell a vu son rôle prendre de l'importance ces derniers temps.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Neil Davidson
La Presse Canadienne
TORONTO

Les Raptors de Toronto viennent tout juste d'éliminer les Pacers que déjà, il faut tourner toute son attention sur le Heat de Miami.

«Nous devons reprendre notre souffle très rapidement», a résumé l'entraîneur des Raptors Dwane Casey, dont la troupe s'est imposée 89-84 dimanche, dans le match ultime contre l'Indiana.

En effet, la série Miami-Toronto commence dès mardi 20h00, au Air Canada Centre.

«J'ai commencé à les étudier dès que je suis rentré chez moi», a dit la recrue Norman Powell.

Le Heat n'aura pas eu beaucoup de répit non plus, car c'est également dimanche qu'ils ont écarté les Hornets de Charlotte.

Le club torontois voulait assurément regarder vers l'avant, lundi.

«La première ronde, c'est du passé. Il faut se préparer pour le Heat», a souvent répété Kyle Lowry.

Le Heat compte notamment sur la grande vedette Dwyane Wade, qui a fait partie de trois équipes championnes. Le vétéran de 34 ans a disputé 159 matches en séries - c'est plus de trois fois plus que les Raptors, dont le rendement dans ce contexte est 18-31.

Powell a dit que sa façon de jouer est inspirée de Wade.

«Je l'ai suivi pendant toute ma vie et j'ai bien hâte à ce défi qui s'en vient», a t-il confié.

Tenace en défense et opportun à l'attaque, Powell a vu son rôle prendre de l'importance ces derniers temps.

«Peu importe, j'ai encore beaucoup à accomplir et à prouver, a dit le Californien de 22 ans, un choix de deuxième tour, 46e au total. Beaucoup de gens m'ont sous-estimé et encore aujourd'hui, ça me motive à exceller.»

Casey aime bien ce qu'il voit de Powell.

«Je suis fier de lui, comment il joue et ce qu'il apporte, a dit Casey. La marche est haute entre UCLA et les séries de la NBA, mais il n'est pas dépassé par ce qui arrive.»

Parmi les autres menaces du Heat: Hassan Whiteside, un géant de sept pieds. Avec 24 blocs au premier tour, il a effacé la marque d'équipe d'Alonzo Mourning qui était 21, pour une série de sept matches.

Les Raptors (56-26) ont fini deuxièmes dans l'Est en saison régulière, une place devant le Heat (48-34).

Les Raptors ont gagné trois des quatre confrontations pendant la saison, aidés par trois matches de 30 points ou plus de DeMar DeRozan.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer