Un nouvel entraîneur pour le club Espoir de gatineau

Jean-Philippe Morency est le nouvel entraineur du club... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Jean-Philippe Morency est le nouvel entraineur du club Espoir de Gatineau

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Jean-Philippe Morency a toujours aimé relever des défis.

Que ce soit diriger le club d'athlétisme du Rouge et Or de l'université Laval, se lancer en affaires ou même participer à la défunte émission Tous pour Un où il avait terminé deuxième sur le plateau de Radio-Canada. Cette fois-ci, l'ancien champion coureur de demi-fond originaire d'Aylmer se lance dans le triathlon.

Le club Espoir de Gatineau lui a confié le poste d'entraîneur-chef. Un poste qu'il occupera dès lundi.

Morency, âgé de 37 ans, déborde déjà d'idées. Il caresse le rêve d'implanter un programme sport-études au niveau collégial en Outaouais.

«Il y a comme un trou après l'école secondaire. Je veux allonger la pyramide de développement, expliquait-il, mercredi, après l'annonce de son embauche. 

«Je veux aussi augmenter la grosseur du club. Je veux classer aussi plus de gens sur le circuit de la Coupe Québec.»

L'été 2016 s'annonce occupé pour le club Espoir. Il présentera la 25e édition de son triathlon le 9 juillet au parc du Lac-Leamy. Plus tard dans le mois, ce sera place aux Jeux du Québec de même que les championnats canadiens, à Ottawa.

Feuille de route

Morency a fait carrière en athlétisme dans les rangs universitaires à Sherbrooke. Il a notamment gagné une médaille de bronze sur 600 m aux championnats. Auparavant, cet ancien étudiant-athlète de l'école secondaire Grande-Rivière avait participé aux Jeux du Canada en 2001.

Sa feuille de route comprend aussi des présences aux Jeux du Québec, autant en tant qu'athlète, entraîneur et même annonceur maison.

Après avoir dirigé le Rouge et Or, il est revenu en Outaouais, prenant la relève de KinO2 Consultation. Il s'agit d'une entreprise de services en entrainement privé en course à pied et triathlon.

Morency sera appuyé par Karolyn Boyd, une triathlonienne et kinésiologue, en tant qu'entraîneuse adjointe.

Fondé en 1993, le club Espoir compte une cinquantaine d'athlètes âgés de 7 à 17 ans dans ses rangs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer