Filion dissipe tous les doutes

Roseline Filion a remporté l'or à la tour... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Roseline Filion a remporté l'or à la tour de 10 mètres, dimanche dans le cadre de la Coupe Canada.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sa fracture à la cheville droite ne l'embête plus et ça paraît. Roseline Filion est passée du dernier au premier rang, dimanche après-midi, pour remporter l'or à la tour de 10 m à la Coupe Canada.

Ce fut une des 10 médailles remportées par le Canada durant cette étape du circuit Grand Prix de plongeon tenue au centre sportif de Gatineau pour une quatrième année de suite. L'événement a réservé son lot de rebondissements aux amateurs sur place.

Filion a doublé la Japonaise Minami Itahashi grâce à son cinquième et dernier plongeon. Elle a terminé deux maigres points devant sa rivale asiatique.

«Tu as souvent des compétitions serrées comme ça. Tu dois rester concentré jusqu'à la fin», a rappelé la médaillée olympique, qui avait la pire note après le premier plongeon des six participantes en finale.

La salle comble a adoré sa remontée. Les applaudissements et cris ont ému Filion.

«Quand je suis sortie de l'eau, j'ai vu le visage de mes entraîneurs, à quel point ils étaient contents. Ils me faisaient signe «oui, oui, oui» de la tête. Avec le bruit que j'entendais en sortant de l'eau, j'ai compris que j'avais réussi un solide plongeon.

«Par contre, je ne savais pas à quel point j'étais proche de la Japonaise. Je ne regarde jamais le tableau indicateur durant la compétition.»

Sa performance a même épaté le directeur technique de Plongeon Canada. «Ce fut le fait saillant du week-end, a soutenu Mitch Geller.

«C'est une chose d'être de retour en parfaite santé. Mais j'ai l'impression que Roseline est même meilleure qu'avant sa blessure. Cette athlète a le don de toujours nous surprendre.»

Ce que Geller a moins aimé?

La sixième place de Meaghan Benfeito au 10 m qu'il a qualifiée de «déception». La veille, la plongeuse québécoise avait été couronnée championne au 10 m synchro en compagnie de Filion.

Jennifer Abel et François Imbeau-Dulac ont remporté l'argent dimanche au concours synchronisé mixte au tremplin de 3 mètres. Quant à Philippe Gagné, il a aussi pris le deuxième rang, mais à l'épreuve individuelle du 3 m.

La veille, Vincent Riendeau avait créé la surprise en gagnant sa première médaille d'or individuelle sur le circuit Grand Prix. Il a été le meilleur au 10 m masculin grâce à une récolte de 467,70 points, son meilleur score de la saison.

La paire formée de Gagné et Imbeau-Dulac a empoché l'or au 3 m synchro.

La Chinoise Chunting Wu a dominé le 3 m féminin samedi, devançant deux produits du Québec. Pamela Ware, 23 ans, a empoché l'argent tandis qu'Abel, la favorite de la foule, a dû se contenter du bronze.

En route pour Windsor

Une bonne partie de l'équipe canadienne prendra la route de Windsor en vue de la prochaine étape des Séries mondiales. Dans le lot, il y aura Filion, qui tentera de solidifier son emprise sur un billet olympique vers Rio.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer