Premier test réussi pour Roseline Filion

  • Roseline Filion a obtenu des scores de 343,10 et 333,20, vendredi, au complexe sportif de Gatineau. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Roseline Filion a obtenu des scores de 343,10 et 333,20, vendredi, au complexe sportif de Gatineau.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 1 / 7
  • Roseline Filion a obtenu des scores de 343,10 et 333,20, vendredi, au complexe sportif de Gatineau. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Roseline Filion a obtenu des scores de 343,10 et 333,20, vendredi, au complexe sportif de Gatineau.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 2 / 7
  • Sa collègue Meaghan Benfeito était aussi en action vendredi. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Sa collègue Meaghan Benfeito était aussi en action vendredi.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 3 / 7
  • Sa collègue Meaghan Benfeito était aussi en action vendredi. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Sa collègue Meaghan Benfeito était aussi en action vendredi.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 4 / 7
  •  (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 5 / 7
  •  (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 6 / 7
  •  (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Jusqu'ici, tout va bien pour Roseline Filion.

Dans le processus de qualification olympique, la plongeuse québécoise a été soumise à un gros test, vendredi, au centre sportif de Gatineau. Elle a passé le test avec brio, se qualifiant pour la finale à la plateforme de 10 mètres de la Coupe Canada.

Elle a d'abord passé facilement à travers la vague préliminaire, en matinée, avec un score cumulatif de 343,10 après cinq plongeons.

Elle a fait un peu moins bien en fin de journée. Son score de 333,20 lui a quand même permis de prendre la tête de son groupe en demi finale.

Dans l'autre groupe, deux athlètes - dont sa compatriote et amie Meaghan Benfeito - ont fait un peu mieux.

C'est un plongeon un peu moins bien réussi - le troisième d'une série de cinq - qui lui a coûté quelques points.

«Ce ne sont que les préliminaires. L'objectif, c'est toujours de passer en finale. J'ai une autre chance de compétitionner en fin de semaine. Je suis vraiment contente. Mes quatre autres plongeons, je suis vraiment contente. J'ai encore des petits détails à travailler, mais c'est de bonne augure», a déclaré celle qui a soigné une blessure assez sérieuse à une cheville durant les derniers mois.

Quand elle parle de choses à travailler, la plongeuse nous rappelle qu'elle est seulement à demi-qualifiée pour les Jeux olympiques de Rio.

Elle a obtenu son billet pour l'épreuve de haut vol à 10 mètres synchronisé. C'est à cette épreuve qu'elle a remporté une médaille de bronze, avec Benfeito, lors des JO de Londres en 2012.

Pour l'épreuve individuelle, sa présence n'est toujours pas assurée.

C'est pourquoi la journée de vendredi était si importante. Pour le dernier poste disponible au sein de la délégation canadienne, Filion semble engagée dans une lutte à finir avec une représentante de l'Ouest canadien, Celina Toth.

Incapable de se distinguer en avant-midi, Toth n'a pas été apte à se qualifier pour les demi-finales, vendredi.

Les points accumulés par Filion ce week-end lui permettront donc de se distancer de sa rivale. À défaut de se qualifier officiellement pour Rio durant son passage à Gatineau, elle pourra néanmoins effectuer quelques pas dans la bonne direction.

«Je ne pense vraiment pas à ça, assure-t-elle. Je me concentre uniquement sur ce que j'ai à faire, sur mes plongeons. Ce qui devra arriver arrivera. Moi, je vais faire de mon mieux et je n'aurai pas de regrets.»

La finale féminine à la tour sera l'avant-dernière épreuve présentée ce week-end lors de la Coupe Canada. Roseline Filion et Meaghan Benfeito auront pour rivales deux Japonaises, une Anglaise ainsi qu'une Chinoise.

«Faut toujours se méfier des Japonaises et des Chinoises. Sauf que je ne pense pas vraiment à cela. Moi, je veux me concentrer sur mes plongeons à moi. Je veux faire mes choses.»

D'autres finales seront présentées tout au long du week-end au centre sportif.

La journée de samedi débutera à 11h, avec la présentation de la finale au tremplin de trois mètres synchronisé chez les hommes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer