Coupe Canada: Gatineau le porte-bonheur

  • Meaghan Benfeito à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Meaghan Benfeito à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 1 / 12
  • Roseline Filion à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Roseline Filion à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 2 / 12
  • Jennifer Abel à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Jennifer Abel à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 3 / 12
  • Philippe Gagné à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Philippe Gagné à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 4 / 12
  • Roseline Filion à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Roseline Filion à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 5 / 12
  • François Imbeau-Dulac à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    François Imbeau-Dulac à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 6 / 12
  • Meaghan Benfeito à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Meaghan Benfeito à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 7 / 12
  • François Imbeau-Dulac à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    François Imbeau-Dulac à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 8 / 12
  • Jennifer Abel à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Jennifer Abel à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 9 / 12
  • Roseline Filion à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Roseline Filion à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 10 / 12
  • François Imbeau-Dulac à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    François Imbeau-Dulac à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 11 / 12
  • Jennifer Abel à l'entraînement (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Jennifer Abel à l'entraînement

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 12 / 12

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Philippe Gagné passera la première journée de compétitions de la Coupe Canada de plongeon... au sec.

«2015, ce fut une très belle année, surtout... (Patrick Woodbury, LeDroit) - image 1.0

Agrandir

«2015, ce fut une très belle année, surtout ici», a souligné Philippe Gagné, mercredi, lors d'un point de presse lançant officiellement les activités de la Coupe Canada.

Patrick Woodbury, LeDroit

Le triple médaillé de l'édition 2015 devra se contenter d'un rôle de spectateur, jeudi, au centre sportif de Gatineau. Il effectuera son entrée dans l'eau que vendredi lors de l'épreuve du 3 m. Il avait gagné le bronze l'an dernier au tremplin.

«J'ai obtenu de très bons résultats la saison dernière. J'ai essayé plusieurs nouveaux plongeons. J'ai réussi beaucoup de records. Ce fut une très belle année, surtout ici», a souligné Gagné, mercredi, lors d'un point de presse lançant officiellement les activités de la Coupe Canada, une étape du circuit Grand Prix de la FINA à laquelle participent plus de 80 athlètes de 18 pays.

Gagné avait remporté l'or au 3 m synchro aux côtés de François Imbeau-Dulac. Un exploit qu'il a répété au 10 m synchro avec son coéquipier Vincent Riendeau.

Visiblement, la piscine du centre sportif de Gatineau lui porte chance. Ce qu'il ne nie pas.

«Il y avait une énergie incroyable ici. Cela a beaucoup aidé, a-t-il dit. Tu savais que peu importe ce qui arrivait, la foule était là pour nous encourager. Ce fut une belle expérience.»

Ce qui explique pourquoi Gagné n'a jamais cessé de sourire mercredi devant les médias. Gatineau s'avère un deuxième chez soi pour l'athlète de Montréal.

Saison prometteuse 

Ses performances à pareille date l'an dernier l'ont propulsé vers de nouveaux sommets sur la scène internationale. Le plongeur âgé de 18 ans a monté trois fois sur le podium aux Jeux panaméricains à Toronto.

La saison 2016 s'annonce tout aussi intéressante. Elle a commencé avec une récolte de trois médailles en janvier au Grand Prix de Rostock, en Allemagne. «Je gagne en confiance et en stabilité. Ça paraît dans mes résultats.»

Si tout va bien, on devrait le voir à Rio en août. «Il y a encore un long chemin à faire. Il me reste encore plusieurs compétitions.»

Surtout, il reste à assurer sa place au sein de l'équipe canadienne.

C'est pourquoi la Coupe Canada s'annonce comme la plus relevée depuis son transfert en Outaouais en 2013.

La médaillée olympique de Londres, Jennifer Abel, l'a d'ailleurs souligné. «La moitié des filles que je vais affronter aux Jeux sont ici.»

La vice-championne du monde sera en action jeudi. Elle participera aux préliminaires du 3 m en matinée. Si tout va bien, on la verra à nouveau sur le bout du tremplin en après-midi lors des demi-finales.

Le concours individuel au 10 m chez les hommes sera aussi présenté lors du jour 1 de la Coupe Canada dont les activités seront diffusées au Mexique, en Europe et en Asie. La chaîne CCTV rejoint notamment plus de 150 millions de foyers en Chine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer