Le Lac Dow sera inondé de triathlètes

Ottawa accueillera les championnats nationaux de triathlon en... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

Ottawa accueillera les championnats nationaux de triathlon en juillet 2016 et également en 2017, année du 150e anniversaire de la Confédération.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ça va pédaler et courir le long du canal Rideau. Et surtout, ça va plonger et nager dans le lac Dow, car Ottawa présentera les championnats nationaux de triathlon lors des deux prochaines années.

Triathlon Canada a confirmé la nouvelle lors d'un point de presse tenu par une matinée pluvieuse, jeudi, au pavillon du lac Dow. Plus de 3000 athlètes seront attendus les 23 et 24 juillet en vue des 10 différentes épreuves au menu de l'édition 2016.

La venue de ces championnats ne surprend pas. Ça se jasait en coulisse depuis quelques mois.

« Ça fait un certain moment que nous regardons à présenter des compétitions d'envergure nationale et internationale dans l'Est du pays », a indiqué un des membres du conseil d'administration de Triathlon Canada, Christian Triquet.

Montréal accueillera une étape des sprints de la Coupe du monde en août. Puis maintenant, Ottawa arrache les championnats nationaux aux villes de l'Ouest canadien.

Le maire Jim Watson a rappelé que sa municipalité collectionne les événements sportifs majeurs depuis 2012.

« Nous avons attiré ces dernières années le match des étoiles de la LNH, les championnats du monde de hockey féminin, les championnats canadiens de patinage artistique et ceux de gymnastique. L'an dernier, nous avons présenté la Coupe du monde de soccer féminin et puis il y a deux semaines, nous avons été hôtes du Brier, a énuméré Watson.

«L'année 2017 s'annonce tout aussi occupée avec le Red Bull Crashed Ice, les essais olympiques de curling et une étape de la LPGA.»

Il s'agit de la première fois qu'Ottawa accueillera les championnats canadiens de triathlon. Des retombées économiques de cinq millions sont prévues lors de chaque édition.

Les organisateurs ont retenu les services de Richard Price pour occuper le poste de directeurs des courses. Ce dernier a travaillé cinq ans au sein de la Série mondiale de triathlon en plus de contribuer aux Jeux olympiques de 2012, à Londres.

«Nous avons conçu un circuit qui fera place à des images spectaculaires», a fait remarquer Price. Il a expliqué que les parcours de vélo seront plats et rapides. Ce sera une boucle aller-retour de 20 km le long du canal Rideau où les amateurs pourront encourager l'élite nationale.

C'est le choix du lac Dow comme site de natation qui surprend. Certains athlètes - qui ne participaient pas à cette conférence de presse - s'interrogent à micro fermé sur la qualité de l'eau à cet endroit.

Triathlon Canada se montre rassurante. «Tous les tests seront effectués afin de respecter les normes de l'Union internationale de triathlon et d'assurer la plus grande sécurité possible à tous les participants», a indiqué Christian Triquet.

Les organisateurs locaux, eux, ont déjà prévu le coup. Une section du site web de l'événement est dédiée à cette épineuse question.

On y mentionne que l'eau du lac Down est surveillée de près par la Ville d'Ottawa. Qu'elle est classée «bonne à excellente».

Les résultats des tests effectués entre 2010 et 2015 peuvent également être consultés sur cette page.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer