Blessé, Rochon récolte le bronze

Même une élongation musculaire à l'aine n'a pu... (Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

Même une élongation musculaire à l'aine n'a pu tenir Olivier Rochon à l'écart du podium.

Bernard Brault, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il était hors de question qu'Olivier Rochon rate les championnats canadiens de sauts acrobatiques.

Même une élongation musculaire à l'aine survenue à trois jours de l'événement n'a pu le tenir à l'écart du podium, samedi, à Val St-Côme. Le Gatinois a terminé troisième derrière ses coéquipiers Travis Gerrits et Lewis Irving, respectivement médaillés d'or et d'argent.

«Je suis satisfait de ma journée par rapport aux obstacles que j'ai dû surmonter. Mais je suis un peu déçu du résultat final. J'aurais pu faire mieux», a soutenu Rochon.

Ce dernier était premier après les qualifications. Mais lors de la finale, il a raté l'atterrissage de son saut ultime.

Il s'agissait de sa première compétition depuis un mois et demi. Depuis qu'il avait gagné l'or à une étape du circuit européen en Finlande.

Une blessure à une cheville l'avait forcé à se retirer de la première épreuve de la saison en Coupe du monde, quelques jours avant Noël, en Chine. À cela s'est ajoutée l'annulation de l'étape de Lake Placid, il y a deux semaines, en raison des douces températures.

Sa cheville va mieux. Mais c'est l'aine qui lui cause maintenant des problèmes de santé.

«Je suis passé à deux doigts de ne pas participer à cette compétition-ci. Je me suis dit que je devais y participer, que je devais endurer la douleur.»

La dernière fois que Rochon a décidé de sauter malgré une élongation musculaire, il en a payé le prix. Il avait fini par déchirer des muscles au ventre.

Pas cette fois-ci, par contre.

Le skieur de l'Outaouais aura maintenant quelques journées pour se reposer et guérir. Sa prochaine compétition a lieu le week-end prochain à Deer Valley.

La ville touristique américaine accueillera deux étapes de la Coupe du monde. Olivier Rochon ne sera pas le seul membre de l'équipe canadienne à faire le voyage.

Son ami Gerrits, qui a gagné un quatrième titre national de suite, sera aussi de l'aventure, tout comme Catrine Lavallée, qui a gagné l'or chez les femmes aux championnats canadiens. C'était la première fois qu'elle remportait la Couronne.

«Je n'ai pas chuté une seule fois aujourd'hui, même à l'entraînement, a-t-elle dit au site web de Ski acrobatique Canada. J'ai réussi la réception de tous mes sauts... Je suis très fière. C'est tout un accomplissement que d'être sacrée championne canadienne. Je m'attendais à bien performer, et j'y suis arrivée.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer