Une Loppet plus tardive et plus chaude

Le président du comité organisateur Philippe Lebel a... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Le président du comité organisateur Philippe Lebel a profité du point de presse de mercredi pour notamment annoncer l'ajout de courses de fat bike au programme de la Gatineau Loppet.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Gatineau Loppet se déroulera deux semaines plus tard que lors des années précédentes.

La 38e édition du plus grand événement internationale de ski de fond au Canada sera présentée du 26 au 28 février. «Nous voulions nous arrimer avec le Ski Tour Canada qui aura lieu au parc Jacques-Cartier», a expliqué le président du comité organisateur, Philippe Lebel, mercredi, lors d'un point de presse.

Gatineau accueillera la première étape du Ski Tour Canada. Plus précisément une épreuve de sprints de la Coupe du monde, le 1er mars.

«Nous voulions nous arrimer avec le Ski Tour Canada. [...] Nous espérons voir plusieurs de ces skieurs élites mondiales skier dans le parc de la Gatineau et même à la Loppet.»

Philippe Lebel
organisateur de la Gatineau Loppet

La majorité des 22 équipes nationales débarqueront en Outaouais une semaine plus tôt. «Nous espérons voir plusieurs de ces skieurs élites mondiales skier dans le parc de la Gatineau et même à la Loppet», a souligné Lebel.

Ajoutez à cela qu'une édition tardive pourrait éviter un mal de tête aux organisateurs.

Plusieurs skieurs ont décidé de ne pas s'inscrire en 2015 puisqu'une vague de froid sévissait sur la région à la mi-février.

La température ressentie était de -36 degrés Celsius lorsque le départ du 51 km de style libre avait été donné le dimanche matin.

Environ 2300 personnes avaient participé aux diverses courses présentées sur deux jours.

«Ce fut l'édition de la Loppet la plus froide depuis plusieurs années. Plusieurs gens avaient abandonné leur idée de faire un 27 ou 51 km. Ça risque de ne pas être aussi froid que l'an dernier», a reconnu Philippe Lebel.

Feu vert au «Fat Gat»

Une nouveauté a été greffée au menu de la Gatineau Loppet en 2016.

Des courses de vélo sur neige seront disputées le samedi 27, en après-midi. Des parcours de 5 km et 10 km partiront de l'école secondaire Mont-Bleu et passeront par les sentiers 65 et 66.

La Commission de la capitale nationale (CCN) a donné le feu vert pour ce projet-pilote nommé «Fat Gat».

«Il y a de plus en plus d'adeptes de fat bike dans la région, a souligné Lebel. Nous cherchons toujours des façons de se diversifier et d'aller chercher des adeptes de sports d'hiver.»

Il y deux ans, la Gatineau Loppet avait ajouté des courses de raquettes à son offre de services.

Côté ski de fond, rien ne changera en vue de cette 38e édition.

L'épreuve de 51 km de style classique sera disputée sur un parcours linéaire pour une quatrième année de suite. Elle a même surpassé le 51 km libre présenté le dimanche matin en terme de popularité.

Le samedi, ce sera place au Chelsea Super Sprint Jeunesse, un événement destiné aux jeunes fondeurs âgés de 9 à 17 ans et présenté sur le parcours du Ski Tour Canada. Le tracé sera parsemé d'obstacles, de sauts et de virages serrés.

Quoi d'autre?

Le couple formé des biathlètes Lise Meloche et David McMahon a accepté la présidence d'honneur de la Gatineau Loppet.

Meloche, qui est née à Ottawa, a participé deux fois aux Jeux olympiques en biathlon. Elle compte plus de 200 départs sur le circuit de la Coupe du monde, gagnant sept médailles.

Sa feuille de route comprend notamment une troisième place au classement mondial en 1986.

Quant à McMahon, il a déjà remporté le titre national en biathlon en plus de représenter le Canada aux championnats du monde de raquette de même que sur le circuit de la Worldloppet en ski de fond.

La Gatineau Loppet rendra aussi hommage le 27 février à son ancien président et bénévole de longue date, Claude Laramée. Il sera intronisé au Sentier des légendes de l'événement, l'équivalent d'un Temple de la renommée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer