Jacques Villeneuve met fin à son aventure en Formule E

L'aventure de Jacques Villeneuve en Formule E n'aura... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'aventure de Jacques Villeneuve en Formule E n'aura duré que trois courses.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'aventure de Jacques Villeneuve au championnat de Formule électrique n'aura duré que trois courses. Le pilote canadien et l'écurie monégasque Venturi ont en effet convenu d'un commun accord de mettre fin à leur collaboration.

Les deux parties ont pris cette décision en raison d'«un désaccord sur les futures directions de l'équipe», précise le communiqué de l'équipe. Il sera remplacé par le Britannique Mike Conway dès la prochaine course, le 4 février, à Buenos Aires, en Argentine.

Villeneuve, âgé de 44 ans, avait rejoint l'équipe en août 2015 et a disputé les courses en Chine, en Malaisie et en Uruguay, sans jamais se classer parmi le top-10.

Le champion du monde de F-1 en 1997 avait récemment expliqué en entrevue que son arrivée dans la série avait suscité des réactions contrastées de la part des amateurs de course automobile.

«Certains pensent que c'est super. D'autres ne veulent absolument pas entendre parler de l'électrique et me voient comme un traître», avait-il confié à CNN.

«La Formule E n'a pas été créée pour remplacer la Formule 1. Ce n'est pas son objectif et cela ne doit pas l'être. La Formule E et la Formule 1 sont deux mondes différents. Ce que je veux dire par là, c'est qu'il ne faut pas comparer une voiture électrique avec une voiture propulsée par un moteur à combustion, cela n'a aucun sens.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer