Le skieur acrobatique Félix Bertrand vise haut

Félix Bertrand déborde d'optimisme cette année.... (Courtoisie)

Agrandir

Félix Bertrand déborde d'optimisme cette année.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir fait écarquiller les yeux en 2015 sur les circuits régional, provincial et national de ski acrobatique, Félix Bertrand est fin prêt à dévaler les pistes à nouveau.

À 13 ans, le résident de Saint-André-Avellin est le plus jeune athlète à prendre part à l'étape de la Série canadienne de l'est de ski acrobatique présentée ce week-end au Massif de Charlevoix, à Petite-Rivière-Saint-François.

Qu'à cela ne tienne, le champion québécois en 2015 chez les moins de 14 ans ne s'en formalise pas trop, lui qui débarque à cet événement pour venir prendre du galon en vue de la première manche du Championnat provincial qui se déroulera les 30 et 31 janvier à Saint-Sauveur. Il sait qu'il aura à se frotter, samedi et dimanche, à des skieurs âgés en moyenne entre 15 et 18 ans.

«Ça va être difficile parce que ce sera des gars plus vieux, mais je vais faire de mon mieux et je vais essayer de m'amuser. Je n'ai rien à prouver. Je suis ici pour l'expérience», racontait l'Avellinois, à l'autre bout du fil, à la veille du début de la compétition.

L'Avellinois n'a pas chômé ces derniers mois. Il a passé une grande partie de l'été dernier à peaufiner et tenter de nouveaux sauts aux rampes d'eau. Au cours de l'automne, il a mis son cardio à l'épreuve avec des sessions intensives de trampoline et de cross-country.

Avec les chutes de neige tardives et la température inhabituelle qu'on a connu en décembre, il a finalement pu mettre le paquet dans de réelles conditions de descente, du 26 au 29 décembre dernier, lors du Camp de Noël de l'Équipe des bosses de Saint-Sauveur, là où il suit les conseils de son entraîneur Edward Lortie. C'est d'ailleurs durant cette période qu'il a qualifié son périlleux arrière avec une vrille complète, une acrobatie qu'il intégrera pour une première fois à son attirail cette fin de semaine.

«Le Back-Full, c'est un saut que Mikaël Kingsbury fait en compétition et c'est super cool», précise le jeune homme.

Un objectif précis

L'hiver passé a été fructueux pour celui qui fréquente l'école Louis-Joseph-Papineau, à Papineauville. Champion québécois des U14, champion des Laurentides sur le circuit régional et récipiendaire de la médaille de bronze chez les U14 au Championnat junior canadien disputé à Silver Star, en Colombie-Britannique en mars 2015... Ces exploits lui ont valu cette année une exemption des compétitions régionales.

Le skieur place la barre haute pour cette nouvelle saison. Il aimerait participer aux Championnats canadiens junior prévus du 15 au 20 mars prochain à Beaver Valley, en Ontario, et rafler la première marche du podium. «Mon objectif de la saison est de gagner le Junior canadien où j'ai terminé troisième l'année passée, dit-il. C'est sûr que j'aimerais finir premier, mais je veux surtout faire de mon mieux, m'amuser et bien performer sur le circuit provincial.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer