Un ex-champion du monde pourrait boxer à Ottawa

L'ex-champion du monde James Toney, célébrant sa victoire... (Archives, Associated Press)

Agrandir

L'ex-champion du monde James Toney, célébrant sa victoire sur le ring à l'issue d'un combat en 2005 à New York

Archives, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La boxe professionnelle pourrait enfin effectuer son retour au domicile des Sénateurs d'Ottawa après une absence de 17 ans.

Un autre projet de gala voit le jour. Reste à voir s'il tombera à l'eau comme les précédents.

La date du vendredi 13 novembre aurait été réservée au centre Canadian Tire. La carte mettrait en vedette l'ancien triple champion du monde, James Toney (76-10-3, 46 KO), dont les meilleurs combats sont très loin derrière lui.

Le poids lourd américain est maintenant âgé de 47 ans. Il a tenté un retour dans le ring en août au Missouri, encaissant un revers aux mains d'un certain Charles Ellis à l'issue des 10 rounds prévus.

Son adversaire dans la capitale serait le droitier de Québec, Éric «The Hammer» Martel Bahoeli (11-5, 7 KO). «La nouvelle est sortie avant que je puisse l'annoncer!!! Voici mon prochain combat!!!! Le 13 novembre à Ottawa», a-t-il confirmé sur sa page Facebook.

Un autre nom connu, Steve Molitor, se trouverait aussi sur cette carte dont on connaît peu de détails. Le gaucher surnommé «The Canadian Kid» n'a pas monté dans le ring depuis... 2012.

Silence radio

Le promoteur serait Gilles Morrissette, dont la compagnie Avenue East Productions Inc a été enregistrée en février auprès d'Industrie Canada.

Il a été impossible de le joindre hier. De son côté, Senators Sports and Entertainment n'a pas voulu confirmer au Droit qu'un gala de boxe aurait lieu à la mi-novembre au centre Canadian Tire (CTC) dont il est propriétaire.

Ce qu'on sait?

Il n'y a eu aucun gala majeur de boxe pro à Ottawa depuis 1998. Otis Grant a alors défendu son titre des poids moyens de la WBO devant seulement 8000 spectateurs au CTC, alors connu sous le nom du centre Corel.

Il y a cinq ans, des discussions avaient eu lieu afin d'attirer le combat de championnat du monde des mi-lourds de la WBC opposant Jean Pascal à Bernard Hopkins. Un scénario qui était considéré un plan B si les négociations entre les promoteurs et la Ville de Québec - où s'est déroulé ce gala - devaient échouer.

Puis à l'été 2013, le bureau de Tourisme d'Ottawa de même que les Sénateurs s'étaient alliés avec le groupe Eye of the Tiger Management, du promoteur Camille Estephan, afin de présenter un éventuel combat de championnat du monde des poids lourds de la WBC qui aurait opposé le Québécois d'origine Bermane Stiverne au champion Vitali Klitschko. Une blessure au boxeur ukrainien avait toutefois mis fin aux espoirs de présenter un tel événement majeur dans la capitale nationale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer