JO 2016: les eaux polluées de Rio risquées pour les surfeurs?

Une enquête récente de l'Associated Press a révélé... (Photo Leo Correa, AP)

Agrandir

Une enquête récente de l'Associated Press a révélé que les cours d'eau qui seront utilisés dans le cadre des Jeux olympiques de Rio de Janeiro présentent un nombre élevé de virus pathogènes directement liés aux eaux usées d'origine humaine.

Photo Leo Correa, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
RIO DE JANEIRO

Les eaux polluées par les égouts aux alentours de Rio de Janeiro ne sont pas seulement un problème en vue des prochains Jeux olympiques d'été. Les organisateurs d'une étape de la Ligue mondiale de surf devant avoir lieu à Rio espèrent déplacer leur événement. Ils souhaitent quitter la plage de Barra da Tijuca vers une plage plus propre, plus loin à l'ouest. Barra da Tijuca, une banlieue de Rio, est le principal site des premiers Olympiques disputés en Amérique du Sud. Bien que le surf ne soit pas une épreuve olympique, les eaux polluées de Rio sont tout de même source d'inquiétudes pour le sport. Lors de l'épreuve de la Ligue mondiale de surf disputée en mai, certains des meilleurs surfeurs du monde, dont l'Américain Kelly Slater, se sont plaints d'avoir été malades en raison des eaux contaminées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer