Federer s'impose, l'hécatombe se poursuit

Roger Federer.... (Agence France-Presse)

Agrandir

Roger Federer.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
NEW YORK

Après avoir décroché son 87e titre en carrière à Cincinnati, la deuxième tête de série Roger Federer a poursuivi sa lancée et a malmené l'Argentin Leonardo Mayer 6-1, 6-2, 6-2 au premier tour des Internationaux de tennis des États-Unis, hier.

Federer a préservé la seule balle de bris à laquelle il a été confronté et a mis un terme à la rencontre en 77 petites minutes. Mayer, 34e joueur mondial, avait donné du fil à retordre au détenteur de 17 titres du Grand Chelem en carrière lors de leur seul duel précédent, lorsque le Suisse avait dû sauver cinq balles de match avant de l'emporter en trois sets à Shanghai l'an dernier.

L'Américain John Isner a lui aussi entamé le tournoi sur les chapeaux de roue en disposant du Tunisien Malek Jaziri 6-2, 6-3, 6-4.

Son compatriote, Donald Young, a éprouvé plus de difficultés pour atteindre le deuxième tour. Tirant de l'arrière par deux sets et un bris, l'Américain a orchestré une remontée et éliminé la 11e tête de série Gilles Simon 2-6, 4-6, 6-4, 6-4, 6-4 au cours d'un marathon de trois heures et 34 minutes.

Chez les dames

Cinq des 10 premières têtes de série du tableau féminin sont déjà éliminées aux Internationaux de tennis des États-Unis.

La deuxième journée du tournoi a commencé comme la première, avec l'élimination de la sixième tête de série Lucie Safarova. La finaliste des Internationaux de France avait un match de premier tour peu commode sur les bras face à la 37e joueuse mondiale, Lesia Tsurenko, et elle s'est inclinée 6-4, 6-1 en uniquement 65 minutes.

Lundi, les têtes de série numéro sept, huit et 10 étaient tombées au combat, au lendemain du forfait pour blessure de la troisième tête de série Maria Sharapova.

Dans d'autres matches, la deuxième tête de série Simona Halep a évité la guigne des têtes d'affiche, en l'emportant 6-2, 3-0 sur forfait de Marina Erakovic.

Caroline Wozniacki, numéro quatre, n'a pas lésiné sur le terrain, en bafouant en 67 minutes la championne de la NCAA Jamie Loeb 6-2, 6-0.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer