Le soleil vient encourager Djokovic

Novak Djokovic.... (USA Today Sports)

Agrandir

Novak Djokovic.

USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Michel Lamarche
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le Serbe Novak Djokovic est tellement bon et tellement populaire que même le soleil n'a pas voulu manquer sa première prestation sur le court central du stade Uniprix, hier soir.

Après la pluie, qui a provoqué un retard de 90 minutes dans le début des hostilités avant de faire place à des nuages menaçants et un vent parfois capricieux, la royauté du tennis masculin s'est présentée sous un ciel calme et ensoleillé, et a mérité son billet pour le troisième tour de la Coupe Rogers.

Sans livrer la plus grande performance de sa carrière, Djokovic a gagné les points importants en route vers une victoire en deux manches contre le Brésilien Thomaz Bellucci, 6-3, 7-6 (5).

À défaut de renverser le numéro un mondial, Bellucci lui a livré une belle bataille. Le Serbe n'a obtenu qu'un seul bris de service, lors du huitième jeu de la manche initiale. Et il a dû jouer du tennis acharné lors du bris d'égalité, marqué de deux échanges particulièrement spectaculaires, que Djokovic a gagnés chaque fois.

Défi pour Wawrinka

Après avoir bénéficié d'un laissez-passer à titre de quatrième joueur mondial et troisième tête de série, Wawrinka reprendra le collier face au puissant et énigmatique Australien Nick Kyrgios.

Sur le court central du stade Uniprix hier, Kyrgios, 41e joueur mondial, a vaincu l'Espagnol Fernando Verdasco en trois manches, 6-3, 4-6, 6-4.

«Compte tenu des conditions capricieuses et du fait que je n'avais pas joué depuis un certain temps, je suis satisfait d'avoir récolté la victoire, surtout contre un adversaire de qualité», a mentionné Kyrgios.

L'Australien sait qu'il aura toute une tâche sur les bras aujourd'hui.

«Il joue du tennis incroyable et il est complet. Il a un excellent service, un excellent coup droit, un excellent revers et il est un grand athlète. L'important pour moi sera de servir avec efficacité et l'empêcher de prendre le contrôle du match», a précisé Kyrgios.

En fin d'après-midi, le Français Jo-Wilfried Tsonga, champion en titre et 10e tête de série, a disposé du jeune Croate Borna Coric 6-4, 6-4. Il s'agissait d'un duel interrompu par la pluie lundi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer