Le nec plus ultra pour les athlètes

Thomas Bach.... (PHOTO SAURABH DAS, ASSOCIATED)

Agrandir

Thomas Bach.

PHOTO SAURABH DAS, ASSOCIATED

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
KUALA LUMPUR

Le président du Comité international olympique, Thomas Bach, s'attend à ce que le choix de la ville qui accueillera les Jeux olympiques d'hiver de 2022 se jouera en fonction de la qualité des installations sportives pour les athlètes et la candidature créant l'héritage le plus durable.

Bach se trouve à Kuala Lumpur, en Malaisie, où le CIO fera son choix vendredi entre les villes de Pékin et d'Almaty, au Kazakhstan.

«L'élément essentiel est de garantir les meilleurs jeux aux athlètes, et ça signifie avoir (une candidature) qui offre les meilleures conditions pour ce qui est des installations sportives, mais aussi d'avoir un projet qui s'harmonise avec les objectifs de l'Agenda 2020, ce qui signifie des jeux réalisables et durables, a déclaré Bach. Et voici ce que Pékin et Almaty offrent. C'est pourquoi mes collègues du CIO auront une décision très difficile à prendre.»

Les promoteurs d'Almaty présentent leur candidature comme étant les Jeux olympiques d'hiver disputés dans le plus petit périmètre en 30 ans, et disent que c'est l'alternative la plus abordable.

Pékin mise pour sa part sur l'expérience d'avoir déjà accueilli les Jeux olympiques et de disposer déjà d'un certain nombre d'installations de classe mondiale.

Pékin et Almaty sont les deux seules candidatures toujours en lice dans une course où les villes se sont désistées une après l'autre en raison de l'opposition publique et des préoccupations financières en Europe. St. Moritz/Davos et Munich ont retiré leur candidature à la suite de référendums en Suisse et en Allemagne. Stockholm; Cracovie, en Pologne; Lviv, en Ukraine; et Oslo, en Norvège, se sont également retirées de la course.

Pékin, la capitale chinoise qui a tenu les Jeux olympiques d'été en 2008, tente de devenir la première ville de l'histoire olympique à accueillir les jeux d'été et d'hiver.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer