«C'est un excellent sentiment»

L'Australien Jason Day a empêché David Hearn de... (Paul Chiasson, La Presse Canadienne)

Agrandir

L'Australien Jason Day a empêché David Hearn de devenir le premier canadien à remporter «son» tournoi en 61 ans.

Paul Chiasson, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
OAKVILLE

L'Australien Jason Day a remporté l'Omnium canadien, hier, un coup devant l'Américain Bubba Watson, et deux devant le Canadien David Hearn.

Day a terminé la ronde avec trois oiselets consécutifs pour prendre le contrôle et distancer ses poursuivants. Il a ramené une carte de 68, bon pour un score cumulatif de moins-17. L'Australien a poursuivi sur sa lancée, lui qui a terminé à égalité au quatrième échelon à l'Omnium britannique.

«Tiger a fait ça tant de fois, et c'est un excellent sentiment, a déclaré Day. Je vais essayer de faire tout ce que je peux pour conserver le même niveau de jeu et tenter de gagner à nouveau.»

Hearn et Waston devaient réussir un aigle au dernier trou, une normale-5 de 524 verges, pour forcer la tenue d'une prolongation.

Le Canadien a toutefois envoyé son deuxième coup dans une trappe de sable en bordure du vert, et a dû se contenter de la normale. Il a conclu au troisième rang à moins-15.

«J'ai tout donné, je n'ai pas nécessairement connu ma meilleure ronde», a commenté Hearn.

«Je suis très fier de mon jeu et je suis réellement fier d'être Canadien aujourd'hui, a-t-il ajouté. C'était une journée très spéciale avec tous les amateurs et le soutien que j'ai eu du début à la fin.»

Watson, qui a effectué une remontée en fin de ronde, a quant à lui enregistré un oiselet, un cinquième en six trous, pour se hisser seul en deuxième place à moins-16.

«Il jouait tellement bien, il a connu un bon départ, a dit Watson à propos de Hearn. Il est incroyable sur les verts. Il y a tellement de ses coups roulés qui auraient dû tomber au fond de la coupe. Je ne sais pas comment la balle n'est pas tombée.

«Ça aurait été une excellente histoire pour lui et pour le Canada. Ç'aurait été sa première victoire. À quel point est-ce que ça aurait été fantastique?»

Hearn aurait pu devenir le premier Canadien à remporter l'Omnium canadien en 61 ans. Il détenait deux coups d'avance sur Day et Watson à l'aube de la ronde finale. Sa ronde de 72 ne s'est cependant pas avérée être suffisante pour conserver la tête.

Pat Fletcher, né en Angleterre, a été le dernier gagnant canadien en 1954 à Point Grey, à Vancouver. Carl Keffer est le seul joueur à être né au Canada à avoir remporté le tournoi, en 1909 et en 1914. Albert Murray, un Canadien né en Angleterre, a fait de même en 1908 et en 1913.

Adam Hadwin, de Moose Jaw, a été le deuxième meilleur Canadien en terminant à égalité en huitième position à moins-12 tandis que son compatriote Adam Svensson s'est contenté de la 33e place à moins-8. Nick Taylor, de Winnipeg, a pour sa part conclu au 56e échelon à moins-5.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer