Carambolage et nouveau maillot jaune

Joaquim Rodriguez.... (Agence France-Presse)

Agrandir

Joaquim Rodriguez.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Pugmire
Associated Press
HUY

Le vétéran espagnol Joaquim Rodriguez a remporté la troisième étape du Tour de France, marquée par un immense carambolage, devant le Britannique Chris Froome, qui s'est emparé du maillot jaune du meneur.

L'hécatombe est survenue à 60 kilomètres de l'arrivée et a forcé la suspension de l'épreuve pendant près de 20 minutes afin de permettre aux cyclistes impliqués de revenir.

Le Français William Bonnet a été le premier à chuter, entraînant plusieurs cyclistes derrière lui dans cette étape longue de 159,5km entre Anvers et Huy.

Tous les favoris du Tour ont évité ce carambolage, sauf Fabian Cancellara, qui a amorcé la journée revêtu du maillot jaune avant de la terminer dans la douleur, étant l'un des quelque 20 cyclistes ayant chuté. Le gazon lui a épargé de se blesser sérieusement.

Froome prend la tête

Après avoir grugé du temps à ses rivaux Vincenzo Nibali et Nairo Quintana dans l'étape sous la pluie et par grands vents de dimanche, Froome a encore gagné du temps en accélérant dans la dernière des quatre ascensions.

Il a presque rattrapé Rodriguez, mais l'Espagnol a résisté à ses assauts pour terminer en trois heures, 26 minutes, 54 secondes (3:26:54), dans le même temps que le Britannique.

Froome, vainqueur en 2013, mène le classement général par une seconde devant l'Allemand Tony Martin et par 13 secondes sur l'Américain Tejay Van Garderen.

«Je ne m'attendais pas à être en jaune si tôt, mais c'est une sensation merveilleuse, a dit Froome, dont la défense du titre a pris fin hâtivement suite à une chute, l'an dernier. Je dois dire un énorme merci à mes coéquipiers. Ils ont tout donné pour me garder aux commandes.»

Froome a 36 secondes de priorité sur le double champion Alberto Contador, de l'Espagne, 1:38 d'avance sur Nibali, de l'Italie, et 1:56 de coussin devant Quintana, de la Colombie.

«Je suis dans la position souhaitée, a confié l'Anglais. C'est mieux comme ça que d'avoir à gruger du temps. J'espère maintenant que les prochains jours vont se dérouler sans problème majeur.»

Le Canadien Ryder Hesjedal a terminé en 24e place, à 40 secondes du vainqueur. Son compatriote Svein Tuft a quant à lui conclu en 180e place, à plus de 11 minutes de Rodriguez. Au classement général, Hesjedal est 49e et Tuft 161e.

Lors de la quatrième étape, aujourd'hui en Wallonie, les cyclistes vont franchir une distance de 224km, incluant 13km de route en pierres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer