Greipel l'emporte, mais Cancellara mène

Andre Greipel... (PHOTO LIONEL BONAVENTURE, AFP)

Agrandir

Andre Greipel

PHOTO LIONEL BONAVENTURE, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jerome Pugmire
Associated Press
NEELTJE JANS

Faisant fi d'une forte pluie, l'Allemand Andre Greipel a remporté la deuxième étape du Tour de France lors d'une arrivée au sprint, hier.

Alors que les cyclistes s'apprêtaient à compléter l'épreuve, le Britannique Mark Cavendish a été le premier à attaquer. Toutefois, Greipel a bien synchronisé sa riposte et l'a doublé juste avant de franchir la ligne d'arrivée, en 3 h 29 minutes et trois secondes.

Cavendish a aussi été rattrapé par le Slovaque Peter Sagan et par le vétéran suisse Fabian Cancellara, qui a pris possession du maillot jaune de leader que portait l'Australien Rohan Dennis avant la course. Cancellara mène par trois secondes devant l'Allemand Tony Martin.

Le Suisse de 34 ans, qui a arboré le maillot jaune pour la première fois en 2004, participe à son dernier Tour de France.

«Aujourd'hui (dimanche), tout est un boni, a déclaré Cancellara, qui a terminé au troisième rang de l'étape initiale, samedi, sous une chaleur suffocante.

«J'ai dû trouver l'énergie pour compléter le sprint. Il ne me restait plus d'énergie à cause d'hier (samedi).»

Pendant ce temps, le champion en titre Vincenzo Nibali et Nairo Quintana, un sérieux aspirant au titre, ont perdu du temps précieux après avoir été relégués derrière le peloton de tête.

Nibali, Quintana et le Français Thibaut Pinot ont tous trois terminé à 1 minute 28 secondes de Greipel, un écart qui pourrait leur faire du tort lorsque les cyclistes devront attaquer les étapes en montagne.

Froome septième

La journée a cependant été plus profitable pour Chris Froome, champion du Tour en 2013, et pour le double vainqueur Alberto Contador. Les deux cyclistes sont parvenus à rejoindre le groupe de tête avec Greipel, Cavendish et deux autres sprinteurs. Froome a terminé l'étape en septième place et a gagné quatre secondes sur Contador, qui a franchi la ligne d'arrivée en 13e position.

Le Canadien Svein Tuft a terminé à cinq minutes 47 secondes du vainqueur, au 101e rang. Ryder Hesjedal s'est classé 132e.

Le Tour déménagera ses pénates en Belgique, aujourd'hui, alors que la troisième étape, d'une longueur de 159,5 kilomètres, reliera Anvers à Huy.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer