La performance qui confirme tout

Gabriel Beauchesne-Sévigny et son coéquipier Benjamin Russell ont... (ARCHIVES, La Presse)

Agrandir

Gabriel Beauchesne-Sévigny et son coéquipier Benjamin Russell ont terminé à une seconde des vainqueurs, dimanche à Duisbourg, en Allemagne.

ARCHIVES, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Sa place sur le fil de départ des Jeux panaméricains a été confirmée tout comme celle en vue des championnats du monde de canoë-kayak.

Tout ça grâce à une quatrième place obtenue dimanche à l'étape la plus relevée du circuit de la Coupe du monde. Gabriel Beauchesne-Sévigny et son coéquipier ont terminé au pied du podium en C2 sur 1000 mètres à Duisbourg, en Allemagne.

« Très content de m'être qualifié pour les Jeux panaméricains. Tout un honneur. J'aime beaucoup représenter mon pays, surtout lors de Jeux multisports, a-t-il raconté dans un échange de courriels.

« Puisque ça se passera à Toronto, mes parents vont pouvoir venir me voir. C'est formidable. »

Beauchesne-Sévigny, qui est originaire de Trois-Rivières mais habite dorénavant Gatineau, a déjà participé au rendez-vous panaméricain en 2011 à Guadalajara, au Mexique. Il avait dû se contenter d'une cinquième place. Un résultat loin de la médaille espérée.

« Nous étions très déçus. Je compte me reprendre, c'est certain », a-t-il assuré.

À l'époque, les Jeux avaient été présentés à l'automne, une fois la saison internationale de canoë-kayak de vitesse déjà terminée.

« Là, ce sera en pleine saison. Nous allons être en forme pour gagner, j'espère. »

Benjamin Russell et lui étaient justement en grande forme durant le week-end en Allemagne. Tous les équipages élites ont ramé à cette épreuve de la Coupe du monde.

Une seconde a séparé les quatre premiers au classement de la finale.

Le duo allemand formé de Peter Kretschmer et Michael Mueller a gagné l'or, suivi non loin par les Polonais Pior Kuleta et Marcin Grzybowski et les Allemands Ronald Verch et Yul Oeltze, respectivement deuxièmes et troisièmes.

« Nous étions en grande forme, mieux que la semaine passée, a relaté Beauchesne-Sévigny, qui avait terminé troisième au Portugal avec Russell.

« Meilleure vitesse de pointe, meilleur départ, a-t-il énuméré. Nous pourrons travailler sur le sprint final la semaine prochaine. »

Justement, le prochain arrêt de la paire canadienne aura lieu du 29 au 31 mai à Copenhague, au Danemark.

Les Jeux panaméricains auront lieu du 10 au 26 juillet. Les courses se dérouleront au centre d'eau calme de Welland. Quant aux championnats du monde, ils sont prévus cette année en août à Milan.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer