Alexis Lepage trahi par son déjeuner

Le triathlète Alexis Lepage.... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Le triathlète Alexis Lepage.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Alexis Lepage n'oubliera pas de sitôt son premier triathlon en sol chinois.

Une épreuve de la Coupe du monde présentée samedi à Chengdu durant laquelle le Gatinois occupait le troisième rang tôt dans la portion de course à pied. C'était avant que son corps envoie des signaux de détresse et le fasse glisser au 62e rang au fil d'arrivée.

«Après environ 1,5km, j'ai commencé à avoir des crampes abdominales et j'ai régurgité mon déjeuner», a relaté Lepage, hier, au lendemain de ses péripéties en Asie.

«Je n'avais plus d'énergie et de force par la suite.»

Son repas matinal n'avait pourtant rien d'exceptionnel.

«Un déjeuner normal d'avant-course, soit une banane, deux cafés, un oeuf et deux rôties», a souligné le triathlète âgé de 21 ans.

Lepage a complété le parcours de 1500 mètres de natation, 40km de vélo et 10km de course à pied en une heure, 50 minutes et 49 secondes. Ce fut quatre minutes plus lent que le gagnant, l'Australien Ryan Fisher.

Rostyslav Pevtsov, de l'Azerbaïdjan, et Kevin Mcdowell, des États-Unis, ont complété le podium de cette épreuve disputée par un temps humide.

Le mercure a dépassé le cap des 30 degrés Celsius.

«Le peloton était plutôt relevé et en vélo, le dernier des six tours était rapide puisque tout le monde voulait être à l'avant pour la transition, a expliqué Lepage.

«Ça aurait été ma meilleure course à vie si j'avais terminé sur le podium, voir dans le top 10. Je suis déçu, mais je sais qu'il m'en manque peu pour me retrouver parmi les meilleurs au monde.»

En principe, sa prochaine sortie aura lieu à la mi-juin à Valence en vue d'une étape du Grand Prix français.

Lepage, qui a passé les quatre derniers mois à s'entraîner en Australie, doit revenir au Québec dans les prochaines heures. Il compte y passer trois semaines «afin de refaire le plein mentalement et physiquement».

Tout ça afin d'être prêt à entamer la deuxième moitié de saison.

La seconde portion de son calendrier regorge de rendez-vous importants. Il y a un arrêt prévu en Hongrie pour une épreuve de la Coupe du monde. Des départs sur le circuit de la Coupe européenne se trouvent aussi à l'horaire.

C'est sans compter que Lepage espère bien se retrouver au fil de départ des championnats du monde. «La course la plus importante de l'année», a-t-il rappelé.

Lepage a pris part aux Mondiaux lors des trois dernières années, terminant septième en 2014 chez les moins de 23 ans. Il avait remporté le bronze avec ses coéquipiers de la formation canadienne lors du relais mixte.

Le mois dernier, l'ancien triathlète du club Espoir avait remporté le bronze à une Coupe continentale d'Asie aux Philippines.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer