Le Canada toujours invaincu

Le capitaine de l'équipe canadienne Sidney Crosby célèbre... (Associated Press)

Agrandir

Le capitaine de l'équipe canadienne Sidney Crosby célèbre son but avec ses coéquipiers.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
PRAGUE

Tyler Seguin a obtenu son premier point au Championnat du monde de hockey, hier, lorsqu'il a inscrit ce qui s'est avéré être le but qui a fait la différence dans la victoire de 6-3 du Canada contre la République tchèque.

Seguin avait bénéficié de nombreuses chances de marquer au cours des deux premiers matches du Canada - des écrasantes victoires de 6-1 et 10-0 respectivement contre la Lettonie et l'Allemagne -, mais n'avait jamais pu en profiter.

Tandis que son équipe menait 3-2 tôt en troisième période hier, Seguin s'est éloigné de la rampe en avantage numérique et a décoché un puissant lancer qui a déjoué Ondrej Pavelec. Ça lui a permis de briser la glace dans ce tournoi.

«Ça devenait un peu frustrant d'avoir toutes ces chances de marquer sans jamais y parvenir, mais j'ai l'impression qu'une partie de la pression est disparue avec ce but, a admis Seguin. Je suis content, c'est une grosse victoire et maintenant on peut penser au prochain match.»

Jordan Eberle, Taylor Hall et Tyler Toffoli ont amassé un but et une mention d'aide chacun pour le Canada (3-0-0), tandis que Sean Couturier et Sidney Crosby complétaient la marque.

Mike Smith a repoussé 22 tirs à son deuxième départ devant le filet des Canadiens, qui trônent au sommet du groupe A avec neuf points.

Martin Erat, Martin Zatovic et Vladimir Sobotka ont répliqué pour les Tchèques (1-1-1), et Pavelec a conclu sa prestation avec 32 arrêts.

Pas de pitié

Le Canada menait 2-1 après la première période, mais les Tchèques ont haussé leur niveau de jeu d'un cran au deuxième engagement. Ils ont finalement créé l'égalité alors qu'il restait 4:15 à la période, lorsque Zatovic a redirigé un tir au-dessus de la mitaine de Smith.

L'euphorie a toutefois été de courte durée, puisque le Canada a repris les commandes 1:55 plus tard. Toffoli a intercepté une passe à la ligne bleue des Tchèques et effectué un tir que Couturier - le seul Canada à n'avoir aucun point à sa fiche avant-hier - a fait dévier derrière Pavelec.

«Ils nous ont mis à l'épreuve, a reconnu Seguin. Ils ont profité du fait qu'ils jouaient devant leur foule. C'était très amusant.»

Après le filet de Seguin à 2:02 du troisième tiers, Crosby a porté le score à 5-2 en avantage numérique à 10:07.

Sobotka a redonné espoir aux Tchèques alors qu'il restait 2:25 à jouer, mais Toffoli a expédié le caoutchouc dans un filet désert avec 90 secondes à écouler au cadran.

«Nous avons prouvé que nous pouvions marquer des buts, mais 'Smitty' a réalisé de gros arrêts ce soir et c'est la raison pour laquelle ils n'ont inscrit que trois buts, a poursuivi Seguin. Nous devons peaufiner encore plusieurs aspects de notre jeu, mais c'était bien d'être mis à l'épreuve ce soir.»

Le prochain match du Canada l'opposera demain à la Suède.

«La Suède est une bonne équipe, a dit Seguin. (Les Suédois) ont prouvé qu'ils étaient capables de marquer des buts. Nous devrons être prêts et nous avons hâte de jouer un autre match très relevé.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer