Le Canada écrase l'Allemagne 10-0

Taylor Hall a réussi un tour du chapeau,... (Associated Press)

Agrandir

Taylor Hall a réussi un tour du chapeau, hier, contre les Allemands. Martin Jones a enregistré le jeu blanc.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
PRAGUE

Taylor Hall et ses coéquipiers canadiens commencent à s'habituer aux dimensions internationales de la patinoire au Championnat du monde de hockey.

Ce qu'ils peuvent faire lorsqu'ils se sentent confortables est carrément épeurant.

Hall a réussi un tour du chapeau et le Canada a rossé l'Allemagne 10-0, hier, lui permettant de demeurer au sommet du groupe A.

Cody Eakin a marqué deux buts pour le Canada (2-0), tandis qu'Aaron Ekblad, Claude Giroux, Tyler Ennis, Sidney Crosby et Matt Duchene inscrivaient leur nom une fois chacun sur la feuille de pointage.

«Je crois que le personnel d'entraîneurs a fait du très bon travail pour nous préparer au hockey sur une patinoire internationale, en nous offrant des conseils et des observations pour connaître du succès ici, a commenté Hall. Nous tentons d'adapter notre jeu, et je crois que ça va bien jusqu'ici.»

Pas habitués

L'équipe canadienne est composée exclusivement de joueurs de la LNH, qui sont habitués aux patinoires nord-américaines de 200 pieds de longueur par 85 de largeur. Les patinoires internationales font aussi 200 pieds de longueur, mais 100 de largeur.

«C'était bien, a confié Crosby. Je crois que nous étions meilleurs aujourd'hui que lors du dernier match. C'est l'aspect le plus important, de s'améliorer à chaque match. Ça devrait se poursuivre, au fur et à mesure que les gars deviendront plus confortables sur la patinoire.»

Martin Jones a enregistré le jeu blanc après avoir effectué 17 arrêts. Mike Smith a gardé le filet du Canada vendredi, et l'entraîneur-chef Todd McLellan a indiqué qu'il allait opter pour un système d'alternance pour le début du tournoi.

«Une fois que notre avance était devenue insurmontable, nous nous sommes concentrés sur notre jeu défensif pour aider 'Jonesy', a mentionné Hall. Il fallait qu'on s'assure de garder nos bonnes habitudes, et c'est ce qu'on a fait.»

Dennis Endras et Danny Aus den Birken ont défendu comme ils le pouvaient le filet de l'Allemagne.

Crosby a ouvert la marque à 11:58 du premier vingt. Le capitaine des Penguins de Pittsburgh a maîtrisé une passe bondissante de Ryan O'Reilly et décoché un tir des poignets dans la lucarne, au-dessus de l'épaule droite d'Endras.

Hall a doublé l'avance des Canadiens 23 secondes plus tard avec un puissant lancer frappé, après avoir accepté une passe en provenance de l'arrière du filet de son coéquipier chez les Oilers d'Edmonton Jordan Eberle.

O'Reilly a récolté sa deuxième mention d'assistance du match lorsqu'il a récupéré la rondelle profondément dans le territoire allemand avant de la refiler à Eakin, qui a poussé le disque au fond du filet pour porter le score à 3-0.

Le tir du revers d'Eakin lui a ensuite permis d'inscrire son deuxième filet de la rencontre en seulement deux minutes et 21 secondes, creusant l'écart à 4-0 à l'approche du premier entracte.

Au retour de la pause, Duchene a mis la table pour le deuxième but de Hall en orchestrant une belle descente à trois contre deux.

Ekblad, Giroux et Ennis ont ensuite profité des lacunes défensives des Allemands pour ajouter l'insulte à l'injure. Hall a complété son tour du chapeau en fin de deuxième tiers. Duchene a effectué une passe transversale vers Hall, qui a facilement déjoué Aus den Birken. Duchene a complété la marque en troisième période.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer