American Pharoah, un cheval exceptionnel

American Pharoah a remporté le 141e Derby du Kentucky devant une foule record à... (Jamie Rhodes USA TODAY Sports)

Agrandir

Jamie Rhodes USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press

American Pharoah a remporté le 141e Derby du Kentucky devant une foule record à Churchill Downs, samedi.

Victor Espinoza a été le jockey vainqueur de l'événement pour une deuxième année de suite, une troisième au total. Seulement cinq autres jockeys ont chevauché le gagnant deux ans d'affilée. Dans le groupe de tête pour amorcer le dernier droit, American Pharoah a distancé ses plus proches rivaux près de la ligne d'arrivée, l'emportant par une longueur. « Il montre qu'il est tout un cheval depuis la première fois où je suis monté sur lui, a confié Espinoza. Il est exceptionnel. » American Pharaoh, un poulain de trois ans, inscrivait une cinquième victoire en six départs. Le mille et quart a été franchi en 2:03,02 devant une foule record de 170 513 personnes, sous un ciel ensoleillé. L'entraîneur Bob Baffert a pu célébrer une quatrième victoire au Derby, une première depuis 2002. Il a rejoint D. Wayne Lukas et Herbert Thompson à égalité au deuxième rang de l'histoire. « Nous étions prêts à combattre », a dit Baffert. Ben A. Jones a vu six de ses chevaux arriver en premier. La deuxième place est allée à Firing Line et la troisième à Dortmund, qui fait aussi partie de l'écurie de Baffert. Le propriétaire Ahmed Zayat a vu un de ses chevaux remporter le Derby pour la première fois, après des deuxièmes places en 2009, 2011 et 2012. Celle de 2009 a été signée par Pioneer of the Nile, le géniteur d'American Pharoah. « Je suis sans mots, a dit Zayat. C'est un cheval formidable. Je ne voulais pas trop mousser ses chances, mais le résultat nous dit tout. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer