Djokovic, le roi de Monte Carlo

Novak Djokovic a défait le Tchèque Tomas Berdych... (Associated Press)

Agrandir

Novak Djokovic a défait le Tchèque Tomas Berdych en trois manches, 7-5, 4-6, 6-3 hier.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Petrequin
Associated Press
MONACO

Le Serbe Novak Djokovic a remporté le Masters de Monte Carlo pour la deuxième fois en trois ans, défaisant le Tchèque Tomas Berdych en trois manches, 7-5, 4-6, 6-3 hier.

Dans des conditions venteuses et humides, les deux joueurs ont connu des ennuis au service et ont commis de nombreuses erreurs directes, lors d'une finale qui a manqué de rythme et qui a été interrompue par la pluie.

Djokovic a lui-même commis 38 erreurs directes.

«En bout de ligne, je suis assis ici avec ce trophée qui représente beaucoup pour moi, bien sûr. C'est ce qui importe. Parfois, une victoire 'laide' est nécessaire. Il s'agit d'un remarquable début de saison pour moi.»

Djokovic, qui n'a perdu que deux matches en 2015, est devenu le premier joueur dans l'histoire du tennis à remporter les trois premiers Masters d'une année, après ses victoires à Indian Wells et à Miami plus tôt ce printemps.

«Le fait que j'ai gagné trois Masters de suite, ce que personne n'avait fait, ça m'a procuré, même cette semaine, beaucoup de motivation», a confié Djokovic.

Djokovic a récolté une 23e victoire en tournoi Masters et a prolongé sa séquence victorieuse à 17 matches. En demi-finale, samedi, Djokovic avait éliminé l'Espagnol Rafael Nadal, 6-3, 6-3.

Le joyau manquant

Le prochain grand objectif de Djokovic est de gagner les Internationaux de France, le seul des quatre tournois du Grand chelem qu'il n'a pas encore ajouté à son tableau de chasse. Même s'il est venu à bout de Nadal pour la deuxième fois en trois ans dans la principauté, Djokovic a plié l'échine devant l'Espagnol à Roland-Garros au cours des trois dernières années.

«Je pense que la période la plus importante de la saison arrive à l'instant, a fait remarquer le Serbe. De toute évidence, Roland-Garros et Wimbledon sont les priorités. C'est là que je veux être à mon mieux. Mais je vais y aller étape par étape et je verrais jusqu'où je pourrai aller.»

Berdych, huitième joueur mondial et sixième tête de série, a repoussé Djokovic sur les talons dans les premiers moments du match grâce à de puissants coups droits et du revers, et il a forcé le Serbe à disputer un premier match de trois manches cette semaine.

À la recherche d'un deuxième titre d'un tournoi Masters en carrière, dix ans après être sorti de l'anonymat à Paris, Berdych a gagné les deux premiers jeux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer