Djokovic, une quatrième fois de suite

Novak Djokovic a défait Roger Federer 6-3, 6-7 (5), 6-2, hier, afin de... (Agence France-Presse)

Agrandir

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
INDIAN WELLS

Novak Djokovic a défait Roger Federer 6-3, 6-7 (5), 6-2, hier, afin de décrocher les grands honneurs de l'Omnium BNP Paribas pour une quatrième fois en carrière et de rattraper Federer pour le plus de titres dans le désert de la Californie grâce à un deuxième triomphe d'affilée.

Les deux meilleurs joueurs au classement de l'ATP s'affrontaient pour une 38e fois, le deuxième plus haut total dans l'ère moderne. L'avantage de Federer a été réduit à 20-18, lui qui avait pourtant gagné trois des quatre dernières confrontations avant celle-ci.

«Ce n'est pas facile de jouer contre Federer et (Rafael) Nadal, a dit Djokovic. Nous vivons dans l'âge d'or du tennis. C'est deux gars-là font de moi un meilleur joueur.»

Federer a commis trop d'erreurs dans les moments importants, accumulant 43 fautes directes contre 35 pour Djokovic. Le Serbe a connecté sur 63 pour cent de ses premières balles de service, tandis que Federer a connu des ratés à ce niveau. Il a commis une double faute afin de donner un avantage de 4-2 en troisième manche à Djokovic, qui a finalement gagné les quatre derniers jeux de la rencontre.

C'est pourtant grâce à son service que Federer avait obtenu du succès en début de tournoi, concédant seulement trois balles de bris lors de ses cinq premiers matches et en sauvant deux des trois.

«J'essayais vraiment de me concentrer sur mon service parce qu'il est excellent en retour contre mes deuxièmes balles, a analysé Federer. Je pense que c'est ce qui a fait la différence.»

Djokovic avait aussi gagné en trois manches l'an dernier. Federer et lui ont remporté huit des 11 dernières éditions du tournoi d'Indian Wells et ils sont devenus les deux premiers joueurs à atteindre la finale deux années de suite dans les 40 ans d'histoire de l'événement.

«Je crois devoir travailler fort pour mériter tout ce que je fais, a déclaré Djokovic. C'est la même chose aujourd'hui avec ce titre.»

En route vers un 50e titre de l'ATP, Djokovic a brisé le service de Federer à une occasion en première manche. Federer a ensuite effacé un déficit de 3-1 en deuxième manche pour égaler les chances à 5-5.

Lors du bris d'égalité, Djokovic a laissé filer une avance de 5-3 en commettant deux doubles fautes consécutives et Federer en a profité pour prolonger la rencontre.

Halep grimpe encore

Pour sa part, Halep a maintenant un dossier de 6-0 cette année dans les matches nécessitant une troisième manche et elle a couronné sa victoire avec un coup gagnant en croisé à la suite d'une volée mal exécutée par Jankovic. Halep, troisième au classement de la WTA, avait obtenu sa place en finale grâce à l'abandon de Serena Williams avant leur duel prévu en demi-finale. Williams est ennuyée par une entorse au genou droit.

«La première manche a été étrange pour moi puisque je n'avais pas joué pendant trois jours. Ce n'était pas évident de me retrouver tout d'un coup en finale», a raconté la Roumaine, qui n'avait pas joué depuis mercredi.

Halep a donc continué son ascension, elle qui a percé le top-10 l'an dernier en étant finaliste à Roland-Garros et demi-finaliste à Wimbledon.

Âgée de 23 ans, Halep a aussi atteint les quarts de finale aux Internationaux d'Australie en janvier dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer