Shiffrin se faufile entre les gouttes

Mikaela Shiffrin, qui n'a même pas encore fêté... (Agence France-Presse)

Agrandir

Mikaela Shiffrin, qui n'a même pas encore fêté ses 20 ans, a décroché la 12e victoire de sa carrière.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
MARIBOR

Mikaela Shiffrin a fait fi de la pluie pour signer un 12e gain en carrière en slalom, hier, s'octroyant le record de la Coupe du monde pour les victoires par une adolescente dans la discipline.

L'Américaine, qui aura 20 ans le mois prochain, partageait la marque avec la Française Perrine Pelen, qui a brillé dans les années 1980.

«J'essaie de ne pas trop penser aux records, pour ne pas que ça me déconcentre, a confié Shiffrin. Ça reste une motivation, mais parfois l'important n'est pas d'établir un record, mais de savoir qu'on a bien skié. La pluie ne m'a pas incommodée.

«Quand on est confiante, les conditions ne devraient pas vraiment avoir d'importance», a-t-elle ajouté.

Une semaine après avoir conservé son titre mondial à Beaver Creek, Shiffrin a préservé une belle avance de première manche pour l'emporter en 1:39,12, une seconde et trois centièmes devant Veronika Velez Zuzulova, de la Slovaquie.

La troisième place est allée à la Tchèque Sarka Strachova, qui a eu deux centièmes additionnels de retard.

Shiffrin obtenait sa troisième victoire de la saison en slalom. Aucune de ses rivales n'a triomphé plus d'une fois.

Elle a pris 68 centièmes d'avance en première descente, gardant ensuite sa place en tête malgré le 12e temps de la deuxième manche.

«Je ne pense pas qu'on puisse avoir une descente parfaite, mais j'y suis vraiment allée à fond en première manche», a dit la gagnante.

En incluant une victoire en slalom géant, les 13 gains de Shiffrin en Coupe du monde la placent troisième parmi les skieuses actives, après sa compatriote Lindsey Vonn (64) et la Slovène Tina Maze (26).

Au classement général, Maze a 81 points d'avance sur la championne en titre Anna Fenninger de l'Autriche, qui a remporté le slalom géant de samedi.

«C'est clair qu'Anna est restée dans la lutte. Ça va être serré», a dit Maze, qui n'a pas complété la deuxième manche du slalom, hier.

Gagnon 22e

L'Ontarienne Erin Mielzynski s'est classée 13e, neuf rangs devant Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin.

Marie-Pier Préfontaine, de St-Sauveur, n'a pas été en mesure de se qualifier pour la deuxième descente.

La Coupe du monde va se poursuivre avec un super-G et un combiné à Bansko en Bulgarie, le week-end prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer