Thierry Henry quitte les Red Bulls

Thierry Henry savait depuis 2010 qu'il quitterait le... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Thierry Henry savait depuis 2010 qu'il quitterait le MLS cette année.

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tom Canavan
Associated Press
HARRISON

Thierry Henry quitte la MLS après un passage de quatre ans et demi au cours desquels il a été incapable de guider les Red Bulls à un premier championnat.

Le joueur vedette français, âgé de 37 ans, en a fait l'annonce hier, deux jours après la défaite des Red Bulls en finale de l'Association Est face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre. Et il a révélé qu'il avait pris sa décision en 2010 de quitter à la conclusion de son contrat.

«Je saisis l'opportunité d'annoncer que, malheureusement, le match de samedi était mon dernier avec les Red Bulls de New York, a fait savoir Henry dans un communiqué. Ma décision a toujours été de partir à la fin de mon contrat et, même si je n'ai jamais changé d'avis, je ne voulais pas que ça perturbe la progression de l'équipe.»

Avec la retraite de Landon Donovan à l'issue de la finale entre le Galaxy de Los Angeles et le Revolution, dimanche, la ligue perd ses deux plus grandes vedettes.

Ancien joueur de premier plan à Arsenal et Barcelone, Henry se donne désormais quelques semaines pour réfléchir et décider de la prochaine étape à sa carrière.

Il parle français, anglais et espagnol, ce qui pourrait lui ouvrir les portes d'une carrière à la télévision comme analyste.

Henry s'est joint aux Red Bulls en provenance de Barcelone à l'issue de la Coupe du monde en 2010. Il a touché un salaire de 3,75 millions$ US cette année et 4,35 millions$ en compensation.

«Thierry Henry, une icône du football mondial, a été un joueur extraordinaire pour les Red Bulls et il a eu une influence majeure sur le développement de la MLS», a indiqué le directeur sportif de l'équipe, Andy Roxburgh.

Henry a disputé 122 matches avec les Red Bulls, totalisant 51 buts et 42 passes, des sommets dans l'histoire de la concession. Son total de buts lui permet d'occuper le deuxième rang derrière les 58 de Juan Pablo Angels.

Il a aussi marqué quelques-uns des buts les plus spectaculaires de la ligue, dont celui qui est entré dans le filet directement à la suite d'un coup de pied de coin contre Columbus en 2012.

Henry a été nommé au sein de l'équipe d'étoiles de la MLS à quatre reprises (2011-14), a été finaliste au titre de joueur par excellence en 2012 et a été sélectionné au sein du meilleur onze de la MLS en 2011 et 2012.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer